Errements visuels

Challenge Séries – bilan de fin d’année !

Les séries longues :

Star Trek : the Next Generation : science-fiction ; 4 saisons sur 7, 100 épisodes vus, restent 78

J’apprécie les personnages, les lieux, souvent les intrigues … mais encore, souvent, un manque de fil rouge et une certaine répétition (comme les épisodes centrés sur la réalité virtuelle). Je n’ai pas réussi à m’y remettre, même si j’apprécie le fond.

Numbers : policier ; 1 saison sur 6, 118 épisodes

J’ai essayé, je vous assure. J’ai visionné la première saison, je n’ai pas supporté les voix originales, je ne sais pas pourquoi. Et étrangement, je me suis franchement ennuyée. Switch.

3rd Rock from the Sun : comédie ; 6 saisons, 139 épisodes

Une petite pépite  J’adore. Beaucoup d’humour, des personnages hauts en couleur, des intrigues bien choisies, qui ne se prennent pas au sérieux tout en donnant quelques piques de critiques sur la société … Même si j’ai (énormément) de mal avec Joseph Gordon-Levitt, je ne me suis pas lassée de cette famille non conventionnelle !

Drop Dead Diva : comédie ; 6 saisons, 78 épisodes

Cette série avait très bien commencé et m’avait touchée. Et puis, vers la saison 4 je dirais, la qualité descend de beaucoup. Fin saison 5, je trouve que c’est atroce (Stacy et son égoïsme, et tout le monde blâme Jane…). Au final, la saison 6 remonte un peu le niveau, mais j’ai eu du mal avec le changement d’acteur pour Greyson. Je le comprends, mais le nouveau fait tellement obséquieux et faux … Une série qui a définitivement duré trop longtemps.

Des séries « intermédiaires » :

The Catherine Tate Show : comédie ; 4 saisons, 24 épisodes

J’aime beaucoup le principe des sketches avec Catherine Tate et les différents personnages qu’elle met en scène. A regarder si vous aimez les différents accents anglais. Et David Tennant en mode années 80. C’est court, mais ça vaut définitivement le coup d’oeil.

Body of Proof : drama ; 3 saisons, 42 épisodes

Une série que je n’aurais pas dû regarder après Bones, parce qu’elle n’a que peu d’intérêt (une médecin légiste, mais qui n’a pas de petit truc à elle, ni les autres personnages). La présence de Dana Delany ne la sauve pas du tout.

Switched at Birth : drama ; 4 saisons, 93 épisodes

J’ai adoré. Le pitch de base m’a passionnée, mais surtout, j’ai aimé la manière dont la série a évolué, malgré un des personnages principaux que j’aime moins, le cast m’a beaucoup convenu en général. Et j’ai aimé découvrir la langue des signes. Bay est définitivement un personnage que j’adore (la relation qu’elle noue avec Emmett est tellement belle !)

Early Edition : drama ; 4 saisons, 90 épisodes

Attention, déception. Ce fut long … surtout après la saison 2, je n’ai pas du tout apprécié les dernières. Certes, j’aurais voulu en savoir plus sur le mystère du journal, mais les personnages étaient trop statiques pour moi, l’addition de Kristy Swanson au cast n’a pas apporté grand-chose si ce n’est un gamin qui m’a vite agacée (les enfants dans les séries, j’ai vraiment du mal). Entre clichés et incohérences, j’ai vraiment eu du mal à finir cette série, pourtant courte, et dont le pitch et les débuts m’avaient séduite.

Des séries courtes :

A Place to Call Home : drama  ; 2 saisons

Une superbe série d’époque, avec de nombreux secrets, de magnifiques décors, de très bons acteurs … si vous aimez être dépaysés (nous sommes en Australie) et évoquer la Seconde guerre mondiale sans en faire le thème principal, je pense que vous pouvez y jeter un oeil.

No Ordinary Family : science-fiction ; 1 saison, 20 épisodes

Une catastrophe. Cette série a vraiment des points qui m’ont dérangée (juste pour le fun : la mère reçoit un pouvoir de vitesse et s’en sert … pour faire le ménage. Ulcérée je suis).

The Book Group : comédie ; 2 saisons, 12 épisodes

C’est court et c’est drôle. Bon, c’est parfois un peu spécial (propension au sexe vraiment trop omniprésent), mais le melting-pot d’accent est toujours aussi attachant dans une production british.

Miss Marple ; 1 saison, 12 épisodes

Zappée, votre Honneur.

Parmi les séries bonus, j’ai vu :

Bones  ; 10 saisons ; 200 épisodes

Une très belle surprise. Temperance est parfois trop dans un comportement rationnel, asocial, je ne comprends pas tout à fait pourquoi il est si poussé, mais la brochette d’acteurs est très bien ficelée, les intrigues drôles, la formule est toujours sympathique. Les dernières saisons poussent un peu, je suis moins fan de la relation entre les protagonistes, mais vraiment, une série chouette.

J’ai donc atteint dix séries vues, sur douze prévues. Je ne me sentais pas de terminer Star Trek, ou de lancer Highlander … moins de temps, moins de motivation, mais de très belles surprises.

Je ne compte pas poursuivre ce challenge en 2016. Peut-être l’année suivante. Et vous ? Vous allez vous lancer ? Vous avez vu de belles séries cette année ?

Chuchoter aux quatre vents

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s