Three Sisters Island, tome 1 : Dance Upon the Air

Titre VF : L’île des trois sœurs, tome 1 : Nell.

Auteur : Nora Roberts.

Parution : 2001.

Format : numérique.

Genre : Romance – Fantastique.

Prix : 7,16€.

Résumé éditeur En 1692, trois sorcières précipitent dans la mer une parcelle de terre arrachée au continent… Ainsi naquit, selon la légende, l’île des Trois Soeurs. C’est là que se réfugie Nell, trois siècles plus tard. Elle a changé d’identité, coupé et teint ses cheveux. Dans ce coin perdu du Massachussetts, jamais son horrible mari ne la retrouvera. Elle va pouvoir enfin vivre en paix. Mais Nell ignore que son destin est tracé. Pourquoi se sent-elle si proche de Mia la rousse et de Ripley, la soeur de Zach, le séduisant shérif qui pourrait lui faire croire que l’amour existe toujours ? Nell, Mia, Ripley : trois femmes qui vont s’unir pour chasser à tout jamais les ombres du passé et briser la malédiction qui pèse sur l’île des Trois Sœurs.

J’ai déjà lu cette série en français il y a quelques années, et pour procéder à une relecture, la VO me paraissait tout appropriée. Pas beaucoup de découverte de ce côté, la traduction est relativement fidèle, et, hum, ayant la vilaine habitude de relire à outrance mes livres lorsque j’étais ado, je le connais un peu par cœur.

Ce qui n’empêche pas d’accrocher toujours énormément et de ne pas m’ennuyer. Au contraire, j’ai adoré retrouver des situations, des personnages, des répliques familiers et familières, toujours dans ce mode lecture doudou.

Pourtant, on aborde un thème plutôt difficile ici, avec Nell, ou Helen, une jeune femme qui a subi des violences conjugales dans un environnement privilégié (mari très riche qui avait les forces de l’ordre dans sa poche), et pour s’en sortir, a mis en scène sa propre mort. On assiste ici à sa reconstruction, avec un coup de pouce fantastique ; elle était destinée à découvrir l’île des Trois Sœurs, étant la descendante d’une de ses créatrices, et a des pouvoirs qu’elle va découvrir dans ce volume.

Ce n’est pas ce premier aspect qui m’a tentée au début, mais plutôt l’aspect magique, très bien mené, dans un aspect un peu wicca, avec les éléments, les traditions. J’aime le fait que ce tome pose les bases, avec l’arrivée de Nell (un surnom que j’aime beaucoup) et Mia, sa patronne, qui se fait aussi professeur pour l’initier à ses dons. Une fois encore, la manière dont l’auteur dépeint ses personnages me convient parfaitement, pas de manichéisme, mais une évolution, pour celle qui est au centre de l’histoire (ses sœurs, Mia et Ripley, s’adoucissent, s’acceptent un peu davantage, mais leur évolution attend leur tome, comme souvent avec l’auteur).

La communauté décrite sur l’île est un microcosme chaleureux, idyllique, et dans lequel on rêverait tous de vivre. Surtout quand on voit le lieu où Mia, puis Nell travaillent : un café littéraire. J’adore. Je regrette un peu qu’on ne s’y attarde pas un peu plus, j’aime vraiment beaucoup le décor planté ici, avec Nell on est vraiment dans l’aspect cosy et familial des lieux.

La relation principale de cette histoire est intelligemment débutée et construite, je trouve. L’héroïne ne tombe pas toute cuite dans le bec de son soupirant, car les contacts l’effraient terriblement, ce qui n’est pas étonnant. Bon, il y a un petit aspect prévisible, forcément, c’est de la romance, je suppose que ça va avec le genre. Mais les deux personnages sont bien développés, leur évolution m’a paru plausible, donc j’ai apprécié aussi.

Une lecture doudou qui fait beaucoup de bien.

Nombre de tomes parus : 3 (série finie).

Tome 2 : Heaven and Earth.

Tome 3 : Facing the Fire.

2 réflexions sur “Three Sisters Island, tome 1 : Dance Upon the Air

Chuchoter aux quatre vents

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s