Three Sisters Island, tome 2 : Heaven and Earth

Titre VF : L’île des trois sœurs, 2 : Ripley.

Auteur : Nora Roberts.

Nombre de pages : 249.

Parution : 2001.

Format : numérique.

Genre : Romance – Fantastique.

Prix : 7,16€.

Résumé éditeur On raconte que, sur l’île des Trois Sœurs, pèse une malédiction vieille de trois cents ans. Le Dr Mac Allister Booke, qui se consacre à l’étude des phénomènes paranormaux, y débarque équipé du matériel le plus performant, dans le but d’interviewer Mia Devlin, la propriétaire du Café-Librairie. C’est pourtant Ripley, la sœur et l’adjointe du shérif, qui va retenir son attention. Dès qu’elle s’approche, les appareils de mesure s’affolent… presque autant que le cœur de Mac ! La fière Ripley a beau se cabrer sous le flot de questions inquisitrices, elle ne peut lui cacher très longtemps les forces surnaturelles qui l’habitent. Mac comprend alors que sa jolie sorcière est en danger. Car, si la légende est vraie, le Mal est loin d’être vaincu…

On retrouve l’île des Trois Sœurs quelques temps après qu’on l’ait quittée. Zack et Nell se sont mariés, ils ont remis de l’ordre dans ses affaires légales, son ex-mari a été placé dans une institution. Tout ça a attiré l’attention sur la petite île, et des journalistes et autres curieux ont envahi les lieux avant de laisser place à l’hiver.

Ripley, qui est l’héroïne de ce tome, a plutôt gagné au change : Nell, avec qui elle s’entend très bien, a emménagé avec elle et son frère et a pris possession de la cuisine. Même si elle se demande si elle ne ferait pas mieux de leur laisser la place pour qu’ils en profitent, envisageant de louer le cottage de Mia, que Nell a laissé vacant. Mais un docteur ès-supernaturel lui a damé le pion et s’y installe, pour découvrir ce qui s’est passé quand Evan a retrouvé Nell. Peu de temps après, un autre journaliste, qui a fréquemment rendu visite à l’ex-mari de la jeune femme, vient lui aussi interviewer les jeunes femmes.

Ce fameux docteur, Mac, est particulièrement attachant. Il a un côté très Sam de Quantum Leap, pour avoir fini l’université à quatorze ans, et très maladroit, tête en l’air, oubliant ses affaires (genre les lunettes sur le front ou le nez, il passe une heure à les chercher), et extrêmement séduisant – même si les passages d’exercices / musculation ne sont pas parmi mes préférés (enfin certains sont la faute de Ripley).

L’héroïne est caractérielle, s’énerve rapidement et est drôle. J’aime particulièrement son lien complexe avec la magie. Contrairement à Nell, elle se sait sorcière depuis petite, presque toute sa vie, et si elle aimait son don jusqu’à une dizaine d’années avant le début de l’histoire, elle l’a remisé au placard, et explique pourquoi ici. Un thème que j’affectionne est celui du talent qu’on a, mais qu’on s’oblige ou qu’on est obligé à développer, surtout quand ici il s’agit d’un don aussi rare.

Contrairement au premier tome, on va plus loin qu’un peu d’air remué. Que ce soit durant un rituel où elle se jette dans un cercle de feu, un mini jeu de base-ball avec des lumières, un voyage astral qui tourne mal ou l’ennemi qui refait surface, la magie est plus présente, mais pas non plus très évidente. C’est un pas en avant, qui va de pair avec la psychologie de l’héroïne et le développement des relations des personnages, forcément entre Mac et elle, mais aussi avec Mia, avec laquelle elle s’explique, et redonne un nouveau départ à leur amitié après une dizaine d’années.

Une lecture toujours aussi plaisante.

Nombre de tomes parus : 3 (série finie).

Tome 1 : Dance Upon the Air.

Tome 3 : Facing the Fire.

Chuchoter aux quatre vents

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s