Prometheus Cinematic Tour

Par hasard, j’ai vu sur Facebook qu’un groupe que j’adore, Rhapsody, devait être de passage en France pour la promotion de leur dernier album, Prometheus. Plus par curiosité qu’en pensant que je pourrais vraiment y aller (déjà pas mal de dépenses en transport et hébergement pour la formation de super héroïne), je checke les dates et lieux de concerts, pour trouver la ville où je dois aller en février : Lyon ! Et la date du dernier jour de formation !

A ce moment, je vous avoue que je n’ai pas vraiment hésité. Rhapsody fait partie de ces groupes que j’écoute perpétuellement, qui font partie de mon iPod et que je savoure dans le train quand je dors, lis ou travaille. Je suis même partie sur le pass VIP pour pouvoir rencontrer le groupe ! Quitte à faire les choses bien, surtout pour mon premier concert metal et surtout mon premier concert solo !

J’avais déjà eu la joie de voir Ycare dans la région il y a quelques années et les Hanson à Paris avec Melisende peu après, mais c’était une toute autre aventure à Lyon, étant dépendante des transports en commun et sans un grand sens de l’orientation …

Lors du « Meat & Greet » (comme quelqu’un l’avait noté ^^,), on nous a distribué les goodies compris dans le pass : un petit poster, un pass et deux médiators de l’album. Le groupe est arrivé peu après. J’étais un peu paniquée, mais ils sont adorables, se faisant un point d’honneur de venir saluer chaque auditeur, d’échanger quelques mots. Luca, le fondateur du groupe, a embrassé chaque auditeur et l’a serré carrément dans ses bras ^^, c’est le côté italien et c’est charmant.

Une partie des membres du groupe (Luca, Alessandro) étant italienne, l’autre française, la langue parlée était un mélange avec l’anglais, ce qui est plutôt agréable aussi !

J’ai eu droit à une belle photo avec le groupe, qu’une demoiselle rencontrée sur place a eu la gentillesse de prendre. Merci encore ^^ (et non, je ne vous la montre pas parce que je ne montre pas ma bouille sur le Net). Et merci pour les discussions pendant les soirées, avec une autre camarade vous avez aussi contribué à cette belle soirée !

Et puis j’ai pu me mettre en place, tout près de la scène puisque les autres n’étaient pas encore rentrés, et je me suis retrouvée au deuxième rang. Juste à côté des enceintes, aussi, accessoirement, mais ça n’a pas posé problème.


(Désolée pour la qualité de la photo, je testais l’IPod puisque le portable a refusé de lancer le flash …)

Le premier groupe, Qantice, est une découverte. Symphonic metal également, avec une batterie, une guitare, une basse, une violoniste et un chanteur incroyables, j’ai adoré la puissance que le groupe propose. J’ai eu parfois du mal à suivre les paroles, même si elles étaient en anglais, mais j’ai aimé le sens, les histoires, les aventures que le chanteur, David Åkesson, racontait.

Ces aventures, cet univers, on peut les retrouver dans un roman, paru aux éditions Argemmios ! Je ne m’y attendais pas du tout. J’ai fait l’acquisition d’un de leurs CDs à la fin du concert, et je pense que je me laisserai tenter par cette lecture (vous pouvez le trouver sur la boutique de leur site).

J’ai eu cette impression de vivre un rêve, en écoutant leur musique. Je vous le fais partager :


Image issue de Metalitalia.com ; vous pouvez trouver d’autres photo sur le site du groupe (http://temperanceband.jimdo.com/gallery/)

Temperance, le second groupe sur scène, est très différent. Le rêve, plein de douceur malgré la puissance de l’interprétation, est remplacé par un côté tough, no-nonsense, surtout venant de la chanteuse, que j’ai adoré. Je me rappelle avoir pensé qu’une des chansons avait beau s’intituler Save Me, qu’elle n’en avait certainement pas besoin. Il y a beaucoup de force et d’indépendance dans les titres que j’ai entendus. Je me suis aussi laissée tenter par les albums, Temperance et Limitless.

Petit extrait :


Image issue de la page Youtube du groupe

Et c’est Rhapsody qui est entré en scène. Avec, à ma grande surprise, une vidéo sur le fond de la scène, qui proposait une partie audiovisuelle pour chaque chanson : musique et image pour chacune, et pour celles issues du dernier album, les paroles. J’adore.

Un mot des paroles, ou plutôt des langues. Je crois que c’est définitivement un élément qui me fait aimer ce groupe : les chansons peuvent être en italien, en anglais, en français, en allemand. Prometheus offre du latin. Je suis au paradis avec ces différents choix.

Et que dire des références : déjà le terme Quantum revient, mais je suis sûre d’avoir vu passer Brave New World et 1984 dans les paroles, parfois en latin. Cet album a un côté science-fiction, post-apocalyptique, très différents des précédents, peuplés de dragons, et de fantasy (sous le nom Rhapsody of Fire, le compositeur et le chanteur principal ont fondé ce nouveau groupe pour lui donner cette orientation, que j’adore aussi). Je regrette un peu de ne pas avoir profité de la rencontre avec les artistes pour leur demander leurs influences !

Les membres sont d’une superbe énergie. Et vous voyez qu’ils s’éclatent, ce qui fait tellement plaisir. Puissance dans la voix et le son, délicatesse lorsque la soprane entame son duo avec Alessandro Conti ou se remarque dans les choeurs, on passe de morceaux pleins de vie et de peps, à des éléments plus délicats. C’est varié, mais toujours plein de force et de charisme. J’ai adoré.

Les vidéos suivantes proposent des extraits de l’album (pour lequel je n’ai pas encore craqué, mais ça ne saurait tarder) :

Mon seul regret ? Que la tournée soit aussi courte : il n’y avait que deux dates après celle de Lyon, à Bologne et Rome. J’aurais dû aller à Paris aussi !

J’espère que ce petit compte-rendu vous a plu et qu’ils vous a donné envie de découvrir ces groupes géniaux ❤

4 réflexions sur “Prometheus Cinematic Tour

  1. Oh mon dieu je crois que j’ai oublié de te dire de prendre des boules quiès avec!! C’est presque indispensable dans ce genre de concert xD Il faut que j’écoute leur dernier album :3 Contente de voir que ta soirée s’est bien passée! Voir un de ses groupes préféré, c’est vrmt une expérience à faire ^^

Chuchoter aux quatre vents

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s