The Luxe, tome 3 : Envy

Titre français : The Luxe, tome 3 : Tricheuses.

Auteur : Anna Godbersen.

Langue :  anglaise.

Nombre de pages : 404.

Parution : 2009 .

Éditeur : Penguin Books.

Genre :  Jeunesse – Romance.

Prix : 7,79€.

Résumé éditeur : Bien qu’Elizabeth Holland ait fait son retour à New York, c’est toujours sa soeur Diana qui illumine les soirées de la haute société. Et ce, malgré le mariage de son amoureux secret, Henry, avec l’éternelle rivale des sœurs Holland, la vénéneuse Penelope. En réalité, Henry est toujours épris de Diana, mais Penelope l’a soumis à un odieux chantage. Quant à Lina, l’ambitieuse ex-femme de chambre, elle continue son incroyable ascension sociale… à ses risques et périls. Retour à Manhattan en 1900 …

J’étais très contente de reprendre cette petite série après une coupure assez conséquente, mais l’auteur propose des rappels donc je n’ai pas été trop perdue.

J’ai beaucoup aimé retrouver les billets de potins en exergue de chapitre, certains rédigés par Diana, ou des extraits de livres de bonnes manières, c’est une manière d’introduire des concepts qui me convient toujours autant. Un élément d’époque plutôt amusant fait son apparition également : la petite bande (Diana, Elizabeth, Penelope, Henry, Teddy, le frère de Penelope, Lina et un autre jeune homme) se rendent à la plage. Les maillots de bain féminin doivent comporter des bas montants jusqu’au maillot et il y a des censeurs pour bien surveiller que tout ce petit monde ne se découvre pas d’un fil !

Penelope a un petit côté Scarlett en fin de roman qui n’est pas pour me déplaire. Et l’écriture est toujours aussi fluide et délicieuse.

Mais, autant j’ai vraiment apprécié ces quelques bons points, autant dans l’ensemble, ce tome ne m’a pas passionnée, voire carrément un peu ennuyée. Penelope a un côté un peu désespéré la plupart du temps, à essayer de reconquérir Henry ; celui-ci est carrément déprimé (oui, cette histoire est très joyeuse comparée aux autres) ; Diana se jette à la tête du frère de Penelope (qui a un nom, mais là je vous avoue qu’il m’a échappé, et il est sensé la ruiner de réputation) ; Lina commence sérieusement à m’agacer, donc qu’elle s’élève en société ou dégringole, c’était le cadet de mes soucis ; et Elizabeth est toujours aussi inintéressante, et son timing est vraiment raté.

Et la fin … je suis trèèèès déçue de la fin. Pourquoi, pourquoi envoyer Henry à la guerre et Diana le suivre? Non, franchement, j’aime mieux cette série légère et vipérine que dans un champ de bataille … j’espère vraiment que l’auteur ne s’aventurera pas sur ce terrain (oui, mauvais jeu de mots, je sais).

Je ne vois pas quoi vous en dire de plus, si ce n’est que j’espère que le dernier volume proposera quelque chose de plus intéressant.

Nombre de tomes parus : 4 (série finie).

Tome 1 : The Luxe.

Tome 2 : Rumours.

Chuchoter aux quatre vents

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s