Finishing School, tome 2: Curtsies and Conspiracies

Auteur : Gail Carriger.

Langue : anglaise.

Nombre de pages : 320.

Parution : 2013.

Éditeur : Atom.

Genre : Fantasy urbaine – Steampunk.

Prix : 14,04€.

Résumé éditeur Sophronia’s first year at Mademoiselle Geraldine’s Finishing Academy for Young Ladies of Quality has certainly been rousing! For one thing, finishing school is training her to be a spy–won’t Mumsy be surprised? Furthermore, Sophronia got mixed up in an intrigue over a stolen device and had a cheese pie thrown at her in a most horrid display of poor manners.

Now, as she sneaks around the dirigible school, eavesdropping on the teachers’ quarters and making clandestine climbs to the ship’s boiler room, she learns that there may be more to a field trip to London than is apparent at first. A conspiracy is afoot–one with dire implications for both supernaturals and humans. Sophronia must rely on her training to discover who is behind the dangerous plot-and survive the London Season with a full dance card.

J’ai retrouvé avec plaisir cette chère Sophronia et ses camarades, Dimity, Sidheag et Agatha. L’atmosphère réglée selon les bonnes manières me réjouit toujours autant, comme on en a un exemple dès le début avec un test que doivent passer les jeunes filles. L’école pour garçons Bunson se manifeste aussi, mais il serait sympathique d’en apprendre un peu plus sur leurs règles aussi, dans la suite (sans forcément avoir un volume consacré aux personnages masculins).

Quelques-uns se distinguent aussi, avec le petit frère de Dimity, Pillover, toujours aussi futé, Felix qui s’intéresse à Sophronia (et dont les manières un peu hautes mais piquées d’espièglerie m’ont particulièrement marquée), leurs enseignants loup-garou et vampire, qui va de pair avec la révélation d’un mystère, pas très percutante mais fait avancer les choses (enfin, un peu quand même). Et un personnage de Sans âme, que j’adore, fait son apparition ^^ je voudrais tellement qu’on le voit plus souvent !

La fin une fois encore est un concentré d’action particulièrement appuyé, toujours aussi appréciable au milieu de l’humour omniprésent. J’ai notamment aimé l’apparition de la reine vampire, un peu incongrue ici par rapport à la série d’Alexia où elle est plus connue, ici le coming out n’est pas encore achevé, enfin la situation est toujours un peu grise, le danger en est d’autant plus présent (et le thème du déguisement – travestissement m’amuse toujours beaucoup ! c’est mon côté manga^^).

L’anglais, je pense, posera plusieurs difficultés. Il est vraiment soutenu, attaché à son époque, et le vocabulaire n’est pas forcément quotidien : celui des inventions de Vieve, que je n’ai pas encore mentionnée (qui nous donnera peut-être des indications sur les règles de Bunson!), et majoritairement des vêtements et accessoires. Honnêtement, je m’y perds un peu. Je vais remarquer que le terme appartient à cette famille de vocabulaire, mais je ne vois pas forcément l’équivalent en français, mais il ne faut pas s’y arrêter. Tant pis si on ne peut pas s’imaginer à 100% les tenues des filles ! Les termes gastronomiques me perturbent aussi un peu parfois, mais pareil, ce n’est pas primordial.

Mention spéciale à l’horrible titre VF qui a été choisi pour la série ; Le pensionnat de Mademoiselle Géraldine. Nan mais je vous jure, elle ne sait même pas ce qui se passe, cette brave dame. Certes, Finishing School recoupe un concept qu’on ne reconnaît pas en français, mais pourquoi ne pas reprendre le titre du premier: Étiquette et Espionnage, il ne vous convenait pas? C’est pourtant diablement chouette. Zut, je suis bien contente de suivre cette série en anglais.

Mais même avec un vilain titre, je vous encourage tout de même à lire cette série et ce tome si l’univers de Gail Carriger vous plaît, ou les écoles de bonnes manières un peu spéciales !

Nombre de tomes parus : 4 (série finie).

Tome 1 : Etiquette and Espionage.

Chuchoter aux quatre vents

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s