Au bord des mots, lectures sur un rocher

Futurs antérieurs

Christian Grenier (auteur). Nicollet, Patrick Gromy (illustrateurs). 1992, 121 p. Milan (Zanzibar). Science-fiction. 4,95€.

Un téléviseur qui permet d’explorer l’avenir…
Un œuf qui se déplace dans l’espace…
Un retour inattendu à l’époque préhistorique…
Un monde clos mais infini…
Une planète oubliée des hommes…
Et un voyage au cours duquel le héros rencontre… lui-même !
Six histoires vertigineuses où le temps et l’espace se nouent sans arrêt, et où l’ailleurs est tout proche.

Après Virus L.I.V. 3 ou la mort des livres, je me faisais une joie de découvrir d’autres textes de l’auteur. Le titre me parlait énormément. Le résumé donnait tellement envie …

Et déception, forcément (avec ces attentes …). Est-ce parce que je ne suis plus une jeune lectrice ? Je le pense. Plus une novice en matière de SF ? Très possible aussi.

J’aurais adoré cette lecture enfant, j’imagine. Mais là, je n’ai pas le souvenir qu’un récit m’ait intéressée. C’est aussi le souci : à part ce sentiment de déception, de très jeunesse, un peu figé aussi au niveau du texte (comme certains textes jeunesse de mon enfance justement), je ne m’en rappelle pas bien (lecture en novembre, rédaction du billet toute fin mars. C’est normal, chez moi, et normalement le souvenir est plus fort).

Rendez-vous manqué, donc.

Chuchoter aux quatre vents

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s