Au bord des mots, lectures sur un rocher

Vampires

Auteurs :  Francis Lacassin.

Nombre de pages : 462.

Parution : 2008.

Éditeur : Bartillat.

Genre : Fantastique.

Prix : 20,29€.

Résumé éditeur C’est au siècle des Lumières que le vampire est sorti des ténèbres. Il va vite conquérir les esprits des romanciers et des poètes qui mettent aussitôt en scène ce personnage maléfique et séduisant. La présente anthologie établie par Francis Lacassin rassemble les plus emblématiques évocations de la redoutable créature à travers le temps et les frontières: E.T.A. Hoffmann, Gogol, Tolstoï, Dumas, Lafcadio Hearn ou Jean Ray. Figurent aussi dans ce livre des auteurs essentiels sur le sujet: Bram Stoker, le créateur du comte Dracula, ou Anne Rice …

Pour le plus grand effroi et le plus grand plaisir du lecteur, ces histoires de vampires rappellent la fascination exercée par ce passager clandestin venu de l’Est qui se refuse à rejoindre l’au-delà et qui, chaque nuit, s’éveille de la mort.  

Il y a quelques années, j’ai découvert cette belle anthologie, tout en sobriété, à la médiathèque de la ville, et je me rappelle l’avoir dévorée. Par chance, et parce que j’ai une cousine qui me connait bien, je l’ai reçu pour un anniversaire ! Je n’y avais plus mis le nez depuis une bonne dizaine d’années, le challenge ABC Fantastique était l’occasion toute désignée pour  s’y replonger.

Francis Lacassin propose une somme d’auteurs pour le moins alléchants : Augustin Calmet (on est plus dans le documentaire de l’époque, 1749, pour le coup), John William Polidori, E.T.A. Hoffman, Gogol, Théophile Gautier <3, Alexandre Dumas, Tolstoï, Mérimée, Stoker, Lafcadio Hearn, Gustave Le Rouge, Jean Ray et Anne Rice.

Contre toute attente, si le début m’a tout autant séduite, la seconde moitié m’a paru bien plus longue, à partir de Lokis de Mérimée (même si j’adore Mérimée d’habitude !). Bon, la période était assez compliquée au boulot, j’avais du mal à lire des extraits, c’est peut-être le souci aussi …

Sinon, pour être honnête, j’aime toujours autant le vampire « classique », dans son élégance, sa séduction, la plume fluide et délicate (La morte amoureuse de Gautier reste un de mes textes préférés du genre). L’aspect folklore abordé par Calmet m’enthousiasme toujours autant, ainsi que l’aspect slave du vourdalak de Tolstoï. Je vous ai déjà parlé de La Dame pâle de Dumas.

J’ai eu plus de mal avec l’extrait de Dracula (oui alors je ne sais pas si c’est parce que je connais bien l’histoire, qui m’a déjà donné du fil à retordre lors de ma première lecture intégrale il y a cinq ou six ans – j’avais oublié de vous en faire un compte-rendu, en plus, mais l’épistolaire me pèse toujours autant !), l’esprit vampire inspirée du folklore japonais de l’Histoire de Chûgorô d’Hearn m’a ennuyée.

Je n’accroche toujours pas aux récits d’aventure début de siècle, comme celui de Gustave Le Rouge (Le mystère martien, 1909), qui apporte un aspect foncièrement SF et pas vraiment vampire, ou alors il m’a complètement échappé, ce qui est très possible.

Jean Ray et son Gardien de cimetière, en revanche, est une histoire dont j’apprécie toujours autant l’originalité. Un homme est embauché comme gardien de cimetière, avec deux co gardiens plutôt étranges. Le lieu fait froid dans le dos, et chaque nuit il ne peut s’empêcher de tomber dans le sommeil, chaque jour il se retrouve toujours plus fatigué … la montée en suspense est bien réalisée et l’atmosphère délicieusement effrayante. Et j’ai retrouvé l’écriture poétique d’Anne Rice avec plaisir.

Je ne m’attendais pas à m’ennuyer pendant plusieurs centaines de pages, mais le plaisir de lecture dans le reste de l’ouvrage compense cette petite déception.

2 commentaires sur “Vampires

  1. Haha, je te reconnais bien là 😉 Cette anthologie a l’air chouette, ça me rappelle mon enfance (je lisais pas mal de groupements de textes, genre j’adorais les manuels de littérature! mais je n’étais pas fana de vampires par contre ^^)

Chuchoter aux quatre vents

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s