Les Mondes de Chrestomanci, tome 1 : Ma soeur est une sorcière

Titre VO : Chrestomanci, book 1 : Charmed Life.

Auteur : Diana Wynne Jones.

Traducteur : Florence Seyvos.

Nombre de pages : 280.

Parution VO : 1977. VF : 2002.

Éditeur : Folio (Collection : Junior).

Genre : Fantasy.

Prix : 8,20€.

Résumé éditeur  Rescapés d’un naufrage, Chat et sa sœur Gwendoline sont recueillis par le puissant mage Chrestomanci. Dans le grand et mystérieux château où ils vivent désormais, les deux orphelins vivent des aventures extraordinaires. Car Gwendoline pense être douée, elle aussi, de pouvoirs surnaturels… Avec la complicité de son frère, elle provoque une série d’événements étranges et inquiétants… Drôles, d’une richesse et d’une qualité rares, les livres de Diana Wynne Jones, subtil mélange d’humour et de magie, sont un véritable enchantement…

J’ai découvert Diana Wynne Jones il a quelques années avec Le château de Hurle que j’avais beaucoup apprécié. Mathilda m’avait recommandé lors d’une sortie en librairie la série des Mondes de Chrestomanci, et comme elle est très convaincante, nous y voici.

Et j’ai adoré cette lecture, cette imagination foisonnante, ces personnages drôles avec qui j’ai passé un excellent moment !

Un petit détail qui m’a chiffonnée à la fin : on est typiquement dans un cas où un sage à l’âge plus avancé préfère attendre et ne pas faire part au jeune personnage déboussolé qui a juste perdu ses parents de qui il est et ce qui risque de lui arriver. Surtout que Gwendoline en sait bien davantage.

Gwendoline est le seul personnage qui m’a déplu, c’est une vraie teigne. Autant ce trait aurait pu me faire rire parce qu’elle en fait voir de toutes les couleurs à tout le monde, autant faire subir le même sort à son frère m’a surprise, surtout à ce point (lui prendre ses vies, ne pas être dérangée par le fait qu’il faille le sacrifier !).

Enfin, je m’attendais assez à ces évènements, sans aller jusqu’à ces extrêmes, mais l’auteur a réussi à poser un retournement qui m’a soufflée : le changement de soeur ! Il va évidemment avec le thème des neufs vies (je croyais que Chat était … un chat, moi ^^,), et Janet est un personnage extrêmement sympathique. J’ai beaucoup compati à ses malheurs, notamment vestimentaires ^^, Eric est aussi ultra attachant, et on ne peut pas s’empêcher de ressentir de la peine pour lui devant l’indifférence de sa soeur et les difficultés avec les enfants de Chrestomanci devant le comportement de Gwendoline.

Cet univers est plein de magie, et avec ses différents niveaux de lecture, ses rebondissements, il ne prend pas le jeune lecteur pour un idiot, que c’est frais ! Surtout qu’apparemment la série n’est pas  linéaire et suit en fait le personnage de Chrestomanci, qui est un titre et non un homme qui revient d’un tome à l’autre. Principe intéressant. Et on n’hésite pas à proposer des scènes difficiles (Chat qui prend feu quoi O-O).

J’étais tellement enthousiaste qu’à peine fini, j’ai réussi à trouver un autre volume de la série, que je vous conseille sans modération !

Nombre de tomes parus : 7 (série en cours).

6 réflexions sur “Les Mondes de Chrestomanci, tome 1 : Ma soeur est une sorcière

  1. Quoi ? Mais ça n’avance pas, en français, cette série ?! J’avais lu les 4 premiers en Folio alors que j’étais en collège, juste avant de démarrer les Harry Potter qui en étaient au 3 à ce moment-là. Du coup quand je les relirai (hmmhm les prendre en VO ? :p) j’aurais quand même quelques nouveautés à faire suivre, chouette ! Je ne savais pas que d’autres tomes étaient en cours en fait.

Chuchoter aux quatre vents

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s