House of Night, tome 3 : Chosen

Titre français : La Maison de la Nuit, tome 3 : Choisie.

Auteurs : P.C. Cast et Kristin Cast.

Langue : anglaise.

Nombre de pages : 307.

Parution : 2008.

Éditeur : St. Martin’s Griffin.

Genre :  Fantastique – Jeunesse.

Prix : 9,48€.

Résumé éditeur : La vie sentimentale de Zoey est un véritable casse-tête : elle n’a plus un mais trois petits amis ! Et ses ennuis ne s’arrêtent pas là. Pendant que des assassins, humains, sèment la mort dans la Maison de la Nuit, Lucie, sa meilleure amie, rate sa transformation en vampire. Elle ressuscite sous la forme d’une morte vivante et erre désormais dans les rues à la recherche de sang frais… Zoey doit impérativement trouver un moyen de la sauver. Mais elle ne sait comment s’y prendre. Et demander conseil à ses amis les plus proches risquerait de les mettre en danger. Son seul appui ? Aphrodite, son ennemie jurée…

Cette série est vraiment un petit plaisir de lecture. Sans prise de tête, très rythmée, avec des personnages bien construits qui suivent une évolution qui me plaît, tout en proposant des révélations bien dosées par volume.

J’avais peur qu’on vire à la bit-lit avec les relations amoureuses de Zoey, mais j’ai été ravie de voir que ce n’était pas du tout le cas, avec une pointe de regret pour elle. Je ne m’attendais pas à ce retournement de situation, une fois encore (ni à l’ampleur des dégâts avec le professeur de poésie), autre point positif de cette série.

En revanche, un détail un tout petit peu décevant, c’est l’héroïne qui garde un secret, ne s’en ouvre pas à ses amis, qui le prennent très très mal et l’isolent. C’est non seulement assez prévisible, mais borderline cliché. Ca se résout, une fois encore, assez vite, mais c’est un ressort plutôt lassant.

J’adore les éléments qui ont trait à Stevie Rae, sa nouvelle forme, ce qu’on commence à découvrir sur ce changement. Et Aphrodite prend le chemin que j’avais prévu, ce qui me convient (j’attends le moment où elles auront assez de pouvoir avec Zoey pour s’opposer à Neferet), surtout après que l’ancienne ennemie la défende devant son ex.

Un zeste d’enquête policière avec des vampires adultes (donc puissants à souhait) assassinés n’est pas pour me déplaire (surtout que l’association de bigots dont fait partie le beau-père de l’héroïne est soupçonnée), même s’il y a un peu beaucoup de points connexes donc on ne peut pas trop se concentrer sur cet élément.

Une lecture donc rapide et très plaisante. Heureusement que j’ai encore le tome 4 dans ma PAL ^^, je pense que je le lirai assez rapidement !

Nombre de tomes parus : 12 (série finie).

Tome 1 : Marked.

Tome 2 : Betrayed.

Chuchoter aux quatre vents

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s