Au bord des mots, lectures sur un rocher

Feuilles d’août

En août, je perds la bonne habitude de chroniquer juste après lecture parce qu’un autre projet particulièrement chronophage mais que j’aime énormément pointe le bout de son nez. Et le rythme de lecture descend un peu en prime.

Je poursuis toujours deux challenges, l’ABC Fantastique et le SFFF Diversité. Pour ce dernier, j’ai découvert Chromoville, qui m’a un peu perdue et déçue, et Axiomatique, que j’ai trouvé complètement génial même si je n’ai pas toujours tout compris.

Anno Dracula est ma lecture fantastique du mois, que je n’ai pas autant aimée que je l’aurais souhaité, « trop » dense, trop longue, trop de références … intéressant, mais je n’ai pas aimé.

Fantasy in Death est  la suite de la série SF et policier de Nora Roberts, que je reprends toujours pour faire des lectures légères, et le crime en question intervient lorsque la victime jouait à un jeu vidéo dernier cri, donc c’est ce domaine qu’on explore, et c’est très plaisant.

J’ai un peu avancé dans L’épouse du dieu de l’eau. Si le trait est toujours un enchantement, je trouve qu’il y a un sérieux problème de rythme dans l’histoire (et je ne comprends pas pourquoi cet abruti d’Habaek ne dit pas la vérité à Soah !).

Je râlais le mois dernier sur des lectures comics. Ce mois-ci je me délecte avec les aventures d’Harley, hilarantes et touchantes à la fois dans ce très chouette premier tome. A lire si vous appréciez le personnage !

Inconnus célèbres est plutôt intéressant pour découvrir la genèse de certains classiques, mais si vous ne les connaissez pas, l’auteur vous les spoilera allègrement. Si certaines anecdotes / certains chapitres sont intéressant, j’ai trouvé que d’autres se tiraient en longueur et n’étaient pas du tout passionnants. Mitigée, donc.

Interlude boulot avec C’est fou tout ce qu’on peut faire au CDI, un livre ultra chouette sur le professeur documentaliste, son identité, son travail, toutes les activités qu’il peut entamer. Je ne vous ferai pas de billet sur cette lecture, je dirai juste que je regrette de ne pas l’avoir découvert bien avant, et si vous hésitez avant de le lire, foncez !

J’ai voulu lire un peu de littérature avec ce Guide sur les auteurs irlandais et du Commonwealth. Si la présentation est plutôt sympathique, c’est parfois longuet et très spoilant. Le principal défaut, à mes yeux : sur la vingtaine d’auteurs irlandais, il n’y a qu’une femme … j’avoue que ce point me déçoit énormément. J’ai du mal à le finir, et je suis passée à Fantasy in Death pour quelque chose de plus léger.

Vous avez lu, vous comptez lire certains de ces livres ? De belles lectures pour vous en août ?

Chuchoter aux quatre vents

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s