The Immortal Empire, tome 1 : God Save the Queen

Titre VF : L’Empire immortel : God Save the Queen.

Auteur : Kate Locke.

Couverture : Lauren Panepinto, Steward Noack, Don Sipley.

Nombre de pages : 351.

Première parution : 201 . Cette édition : 2012.

Éditeur : Orbit Books.

Genre : Fantasy urbaine – Steampunk.

Prix: 10,63€.

Résumé éditeur Le soleil ne se lève jamais sur l’Empire britannique « Keep Calm and Pray for Dawn ! ». La toujours sémillante reine Victoria règne sur l’Empire britannique. Un Empire où l’aristocratie se compose de loups-garous et de vampires, où les gobelins vivent sous terre et où les mères veillent à ne pas laisser leur progéniture traîner dans les rues une fois la nuit tombée. Un monde où appartenir à la noblesse signifie être infecté par la peste, où l’hystérie est l’affliction populaire du moment et où les sangsues sont considérées comme un mets raffiné.

Un monde, enfin, où la technologie côtoie la magie. Nous sommes en 2012, et la Pax Britannia est toujours d’actualité. Xandra Vardan, fille d’un vampire et d’une courtisane, est membre de l’élite de la Garde royale. Mais quand sa soeur est portée disparue aux environs de l’asile psychiatrique de Bedlam, elle tombe sur un secret qui pourrait renverser l’Empire et lui coûter la vie. Que se passe-t-il réellement derrière les murs de Bedlam ?

Attention, lecture ultra addictive !

Xandra est une héroïne passionnante. J’ai adoré la suivre. Même son quotidien fourmille de surprises – tant dans le côté fantasy urbaine que steampunk ! Les détails sont nombreux. L’univers est vraiment fouillé, heureusement qu’il y a une suite. J’ai aimé l’aspect uchronique aussi, pas de révolution Russe, ni de Seconde Guerre mondiale, les Beatles ou Doctor Who comme le précise l’auteur … juste Victoria à notre époque, avec des vampires et autres créatures ! Et c’est juste génial.

Son frère, sa soeur, Vex, Church (j’ai halluciné en comprenant de qui il s’agissait) … j’ai accroché à tous les personnages.

J’ai aimé le mystère que la jeune fille tente de résoudre, la disparition de sa soeur. Il s’additionne de nombreux retournements, et vraiment, cet aspect est très bien mené également.

Le vampire est plutôt intéressant. La créature est ici aristocrate, protégée par des hybrides humains qui sont leurs enfants, même si peu naissent, et ce sont ces derniers qu’on suit. Ils se distinguent par rapidité, force et récupération supérieures à la moyenne ; pour le vampire, j’ai surtout en mémoire la longévité … (merci la lecture qui commence à dater ^^,).

L’auteur a la gentillesse de prévoir tout une partie du roman, à la fin, consacrée à l’explication des capacités et de la physiologie de l’aristocratie, comme elle est désignée. L’origine génétique est appuyée (<3), ils sont plus sensibles au soleil. On ne les côtoie pas directement, et on découvre un peu les loup-garous, même s’ils ne me passionnent toujours pas tellement, ils se sont révélés une très bonne surprise.

La notion de gobelin est un peu obscure au départ, et l’auteure la distille plutôt bien au fil du roman, même si je ne m’attendais pas aux révélations finales. Avec une pointe de science-fiction dans le traitement médical des créatures. Tout ce que j’aime.

En ce qui concerne la langue, je la trouve un peu ardue, et je ne vous recommande pas trop ce roman en débutant en anglais … surtout avec les détails historiques des vêtements ou accessoires. J’ai adoré l’expression « Fang me », en alternative à « eff me » ^^,

Même la relation de Xandra à son loup-garou écossais ne m’a pas dérangée, au contraire. Je crois que la seule chose qui m’a déplu a été le fait d’arriver trop rapidement à la fin !

Et j’ai bien l’impression d’avoir découvert une combinaison totalement gagnante à mes yeux : des vampires au goût steampunk, avec un zeste d’uchronie !

Nombre de tomes parus : 3 (série en cours).

4 réflexions sur “The Immortal Empire, tome 1 : God Save the Queen

Chuchoter aux quatre vents

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s