Shirayuki aux cheveux rouges, tome 3

Titre VO : Akagami no Shirayuki Hime.

Auteur : Sorata Akizuki.

Traducteur : Pascale Simon.

Nombre de pages : 192.

Parution VO : 2007. VF : 2012.

Éditeur : Kana (Collection : Shojo).

Genre : Manga – Shojo.

Prix : 6, 85€.

Résumé éditeur : Shirayuki habite désormais au royaume de Clariness. La jeune fille à la chevelure rouge a réussi à merveille l’examen pour devenir pharmacienne de la Cour. Sa relation avec Zen grandit, et elle fait de nouvelles rencontres plutôt inhabituelles ! Mais les beaux jours ne durent jamais longtemps…

Une fois encore, un joli volume, mais qui ne me laisse pas beaucoup de souvenirs. Shirayuki et Zen se rapprochent (dans une très jolie double planche, d’ailleurs).

Et Raji, le prince du royaume de Shirayuki, qu’on voit dans le premier volume et que j’espérais voir y rester, fait une visite au royaume, sous la suggestion du frère aîné de Zen, ce qui m’a déjà ennuyée, j’aimerais bien passer à autre chose, il n’est vraiment pas intéressant. Il lâche une petite bombe en disant avoir entendu que Shirayuki et Zen avaient envisagé de se fiancer, mais principalement pour se sortir d’affaire.

On découvre un petit flash-back sur l’enfance de Zen pour éclairer le personnage d’Izana (son frère), mais je n’ai pas été particulièrement intéressée. La rencontre entre Shirayuki et Raji est tout de même assez drôle, surtout par la bêtise du prince.

Il y a peut-être un petit manque des activités de pharmacienne de Shirayuki, ces passages avec les plantes me plaisent bien (peut-être une ou deux pages, ce n’est pas beaucoup).

La dernière histoire, sur une jeune fille et un seigneur du peuple commençait bien mais est coupée avant sa résolution. Elle vante les mérites des oiseaux de son île pour leurs qualité d’amis et de messagers, lorsque le seigneur n’y voit qu’objet de chasse. Le prince décide de tester les qualités de vol des oiseaux pour les utiliser dans tout le pays, et l’héroïne est mise à contribution en attendant la bête à l’arrivée. Pourquoi pas, mais je trouve qu’on s’éloigne un peu …

Enfin, ça reste une jolie histoire, mais je dois presque la relire pour écrire quelques lignes.

Nombre de tomes parus : 14 (série en cours).

Tome 1.

Tome 2.

Chuchoter aux quatre vents

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s