Harley Quinn (Renaissance), tome 1 : Complètement marteau !

harley quinn 1Titre VO : Hot in the City.

Scénario : Amanda Conner, Jimmy Palmiotti.

Dessin : Becky Cloonan, Tony Salvador Daniel, Stephane Roux, Dan Panosian, Walter Simonson, Jim Lee, Bruce W. Timm, Charlie Adlard, Adam T.Hughes, Art Baltazar, Tradd Moore, Dave Johnson, Jeremy Roberts, Sam Kieth, Darwyn Cooke, Chad Hardin.

Couleurs : Paul Mounts, Tomeu Morey, John Kalisz, Lovern Kindzierski, Alex Sinclair, Lee Loughridge, David Stewart, Alex Sollazzo.

Traducteur : Benjamin Rivière.

Nombre de pages : 232.

Parution VO : 2013. VF : 2016.

Éditeur : Urban Comics (Collection : DC Renaissance).

Genre : Comic.

Prix : 1 € .

Résumé éditeur  : L’ancienne psychiatre Harleen Quinzel n’est pas le genre de femme à se satisfaire d’une vie convenable et tranquille. Elle fuit la routine comme la peste et cherche par tous les moyens à faire de sa vie une aventure. Sa toute fraîche installation à Coney Island est donc l’occasion rêvée d’en commencer un nouveau chapitre ! Avec son entrée fracassante dans l’équipe locale de roller derby, l’approche de la Saint-Valentin et la découverte d’un contrat mis sur sa tête, la pétillante Harley Quinn aura beaucoup à faire.

J’ai déniché ce petit recueil dans le cadre des 48h de la BD, où il se trouvait à 1€. J’adore Harley Quinn, un de mes personnages préférés de la (trop super génial magnifique intense parfaite) série animée de 1992. Le premier comics que j’avais lu la mettait à l’honneur (vous pouvez le découvrir ici).

Le style est ici très différent. On est dans le côté doucement déjanté d’Harley (euphémisme, quand tu nous tiens !) qui n’hésite pas à tout faire exploser quand elle est agacée, mais se montre d’une fidélité à tout épreuve avec ses amis (Poison Ivy❤ et les locataires de l’immeuble dont elle hérite dans cette histoire). Et sans son puddin’. Ce qui est plutôt cool, parce que oui, la demoiselle existe très bien sans lui.

Surtout qu’il essaie de la faire exploser au tout début de l’histoire. Mais c’est un détail.

J’ai d’ailleurs adoré ce démarrage. Si le style de la couverture est réalise et très chouette, le récit s’ouvre par une succession de dessinateurs qui explorent différents traits possibles pour Harley et son environnement ! C’est original, c’est fun, ça brise le quatrième mur et je me suis éclatée.

L’héroïne est définitivement attachante. J’adore sa compassion et son empathie à l’égard des animaux, plusieurs fois mise en scène dans l’histoire, et pour sa patiente âgée qui se plaint que sa famille ne vient jamais la voir.

A part ça, elle aime autant tout dégommer à la masse, mais j’ai trouvé peu de planches vraiment graphiques. Les tenues dénudées, par contre, la connaissent toujours, ainsi qu’un vocabulaire relativement familier, ce qui ne m’a pas trop dérangée. L’humour est très au rendez-vous.

En ce qui concerne les personnages, si Harley est très cool, la brochette présentée par l’auteur l’est tout autant. Son castor empaillé est très drôle, Ivy adorable (j’espère qu’on la revoie par la suite).

Le récit se clôt par une histoire sur ses débuts, qui donne une vision un peu différente de la série, et a fait un peu polémique. Ici, le Joker la pousse dans un bain d’acide. Le reste présente son adolescence et ses débuts sociopathes, c’est plutôt drôle et bien fichu.

En bref, une série qui démarre sur les chapeaux de roues et que j’ai énormément appréciée.

Nombre de tomes parus : 3 (série en cours).

15 : Lire un roman graphique ou une BD ou un comic avec une femme pour héroïne.

2 réflexions sur “Harley Quinn (Renaissance), tome 1 : Complètement marteau !

    • Coucou plumesdelune ! Ouii Harley et Ivy sont trop chouettes ^^ Lors de mon dernier passage en librairie je me suis jetée sur les tomes deux et trois aussi😛 Contente de savoir qu’ils sont toujours aussi bien ^^

Chuchoter aux quatre vents

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s