Thursday Next, tome 3 : The Well of Lost Plots

Titre français : Le Puits des histoires perdues.

Auteur : Jasper Fforde.

Nombre de pages : 360.

Parution : 2004.

Éditeur : Hodder & Stoughton.

Genre : Policier – Science-fiction.

Prix : 8,97€.

Résumé éditeur Même poursuivie par une multinationale qui a juré sa perte, la star des détectives littéraires a droit à un congé maternité ! Pour Thursday Next, ce sera un séjour secret dans un mauvais thriller, un de ceux qui croupissent au fond du Puits des Histoires perdues. Ici, sous l’œil de la toute-puissante Jurifiction, on recycle les livres de seconde zone comme les classiques oubliés de la littérature, on pioche un personnage par là pour le remettre ailleurs, on réduit le texte en mots quand il n’y a plus d’espoir. Mais très vite, Thursday doit quitter sa planque. Le Minotaure s’est échappé, semant la pagaille dans le Monde des Livres…

(Je ne sais pas comment, ce billet s’était perdu dans les méandres des brouillons des articles du blog, et il avait disparu de mes listes à publier ^^, Trois ans après, je l’ai retrouvé pour vous :P).

Cette série est incroyable. J’adore chaque volume encore plus que le précédent. Je ne pensais vraiment pas que ce serait possible. Je trouve à chaque fois que l’intrigue et les détails, l’univers, sont plus inventifs, les personnages géniaux, l’histoire parvient à suivre un certain cours malgré des aspects franchement loufoques. Extra.

Déjà, cette bibliothèque dans les livres est incroyable. J’aime cet univers, je ne le répèterai jamais assez, mise en abyme de la littérature, avec ses propres règles, ses personnages issus de la littérature, univers chaotique mené avec sa propre logique et qui se tient …

On retrouve des notes de bas de page un peu bizarre, qui sont en fait un appel de notes de bas de page, comme ils appellent ça, qu’ils reçoivent comme une communication, si j’ai bien compris … un peu fou, tout en étant fun, et la typo ne m’a pas dérangée.

On découvre des personnages génériques, qui vont à l’école pour devenir plus vrais. On suit d’ailleurs l’apprentissage de deux d’entre eux, la demoiselle qui boit, fume, et se retrouve avec tous les garçons de sa classe étant celle qui réussit le mieux … De St Tabularasa, l’école d’entraînement basique, on peut aller à l’école pour détectives Dupin et ensuite à la « Finishing School » Agatha Christie … j’étais en plein rêve lorsque ce personnage a décrit son parcours !

Le jeu de typo se retrouve lorsque Thursday interacte « pour de vrai » dans le roman où elle se trouve dans le cadre du programme d’échange de personnages, en suivant l’intrigue. Le texte du roman apparait en gras pour qu’on puisse bien s’en rendre compte, ce qui simplifie les choses. Et ce n’est pas seulement une coquetterie, en fin de compte, ce que j’ai adoré.

J’ai adoré le don d’Aornis, mnémonomorphe, qui joue sur la mémoire des autres jusque dans leur propre tête. Extraordinairement terrifiant !

Je ne parle même pas de l’achat / trafic de « backstory » (histoire de fond, contexte) d’un personnage. Il fallait y penser, et c’est un petit bijou d’inventivité aussi.

L’humour est omniprésent, excellent, je me marrais sans cesse. Rien que d’imaginer des Houyhnhms, ces créatures issues des Voyages de Gulliver (que je ne connais qu’un tout petit peu du lycée) comme consultants pour le « remake » de La Planète des singes … ayant lu ce dernier, j’ai commencé à me gondoler sans pouvoir m’arrêter en comparant mon feeling sur les deux … Et le problème du had had et that that … hilarant.

Thursday arrive en plus au bon moment, on passe du système du livre à la version améliorée. Avec beaucoup de craintes, car le passage du système papyrus au livre avait occasionné des bugs. J’aime la manière dont Fforde réécrit l’histoire du livre et se balade en littérature avec brio et originalité … C’est d’ailleurs un peu l’épine dorsale du roman.

J’ai aimé aussi poursuivre ma découverte de l’histoire personnelle de Thursday, de sa rencontre avec Landen, la perte de son frère, la guerre de Crimée … ces passages sont touchants et j’ai aimé qu’ils reviennent plusieurs fois dans le roman.

Bref, je vous passe tous les passages que j’ai relevés et adorés, ça serait bien trop long, j’en ai déjà parlé énormément, sachez seulement qu’il FAUT lire cette série ^^

Nombre de tomes parus : 7 (série en cours).

Tome 1 : The Eyre Affair.

Tome 2 : Lost in a Good Book.

4 réflexions sur “Thursday Next, tome 3 : The Well of Lost Plots

Chuchoter aux quatre vents

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s