Les Soupirs de Londres, tome 1 : Le Manoir des Immortels

soupirs de londres 1Auteur : Ambre Dubois.

Nombre de pages : 259.

Parution : 2009.

Éditeur : Le Petit Caveau.

Genre : Fantastique.

Prix : 17,90 €.

Résumé éditeur Londres, 1888…

La ville est secouée par les épouvantables crimes de Jack l’Eventreur. Dans la petite communauté vampirique locale, dirigée par le ténébreux Rodrigue, l’on se pose des questions. Le tueur serait-il l’un d’eux ?

La belle Stella, reconnue pour ses étonnants pouvoirs occultes, va être chargée de mener l’enquête auprès d’une curieuse famille bourgeoise, les Heartavy.

Finira-t-elle enfin par découvrir la terrible vérité ?

Il y a quelques années, j’avais découvert Ambre Dubois avec Absinthes et Démons, et la moindre des choses que l’on peut en dire, c’est que la rencontre s’était très mal passée. (J’avais détesté). Ce premier tome de la saga des Soupirs de Londres était déjà dans ma PAL,  j’appréhendais définitivement sa lecture, et je l’ai inscrite au challenge ABC pour me motiver.

Et j’en suis définitivement ravie. C’est une excellente surprise. Sans être un coup de coeur, parce qu’il y a quelques défauts, il y a quelques très bons points.

J’ai aimé en premier lieu le vampire et ses caractéristiques. Il est mystérieux, puissant, dans ce beau contexte d’Angleterre victorienne, carnassier sans être too much …

L’enquête est intéressante et prenante. J’avais envie de savoir la suite et de suivre Stella dans ses mouvements, ainsi que ses dons. J’ai beaucoup aimé le fait que les vampires possèdent des capacités particulières, qui sont bien choisies et exploitées de manière originale et parlante. Drake m’intrigue d’ailleurs particulièrement et j’ai hâte de le retrouver par la suite.

Parmi les quelques soucis, il faut parler des noms de personnages qui souvent manquent terriblement de naturel à mes yeux (Heartavy, par exemple). J’ai relevé aussi quelques soucis de concordance des temps qui m’ont sortie de ma lecture.

Cependant, cela a beaucoup moins affecté ma lecture que pour Absinthes et je poursuivrai cette série avec plaisir.

Nombre de tomes parus : 4 (série finie).

2 : Lire une oeuvre de SF ou Fantasy ou Fantastique (SFFF) francophone mais non française : belge.

Chuchoter aux quatre vents

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s