Les Culottées, tome 1

culottees-1Auteur : Pénélope Bagieu.

Nombre de pages : 144.

Parution : 2016.

Éditeur : Gallimard.

Genre : Bande dessinée – Biographie – Féminisme.

Prix : 19 € .

Résumé éditeur  : Quinze récits mettant en scène le combat de femmes d’origines et d’époques diverses, qui bravèrent les normes sociales de leur temps : Margaret, une actrice hollywoodienne, Agnodice, une gynécologue de l’Antiquité grecque qui se fit passer pour un homme afin d’exercer sa profession, Lozen, une guerrière et chamane apache, etc.

Depuis quelques mois, je suis assidûment le blog de Pénélope Bagieu, Les Culottées, pour découvrir le destin passionnant de ces femmes hors du commun. Et j’attendais avec impatience la sortie de cette bande dessinée au format papier.

Avant tout, il faut préciser que l’objet est vraiment beau, très réussi. Il est joliment relié en dur, avec une double planche couleur pour chaque personnage dont on va découvrir l’histoire. Un plaisir à manipuler !

Il n’y a pas de récit « bonus ». Vous retrouverez ici le contenu du blog de l’auteur. Mais ce contenu, il est génial. On s’intéresse si peu souvent aux femmes politiques, de lettres, de sciences, etc. C’est un parfait moyen d’y remédier. Pénélope Bagieu raconte ces différentes histoires avec un talent de conteuse. Elle parvient à chaque fois à m’émouvoir sur leur sort et à me faire voyager.

Son trait est fin, expressif, parfaitement reconnaissable. J’adore suivre ces histoires illustrées avec sa patte. Les planches couleurs sont particulièrement appréciables.

En ce qui concerne le choix des femmes du recueil, j’avoue qu’il m’était un peu égal puisque j’apprécie toutes les histoires – je ne crois pas me souvenir d’une seule note de blog qui m’ait ennuyée. Le mélange est intéressant entre célébrités, reine, actrice (si touchante !), soeurs engagées, amoureuse (peut-être un titre que j’aime un peu moins, à savoir que cette jeune personne s’est battue contre la discrimination religieuse pour un final très poétique), guerrière, sirène, exploratrice, résistante, peintre (<3 pour les créatures qu’elle a créées), gynécologue, travailleuse sociale, gardienne de phare et impératrice. J’ai aimé la variété de cette sélection, ce mélange original pour tant de destins incroyables.

Une lecture que je ne peux que vous recommander, et qui atterrira sur les étagères du boulot à la prochaine commande.

Chuchoter aux quatre vents

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s