Voyage à Pitchipoï

Auteur : Jean-Claude Moscovici.

Nombre de pages : 138p.

Première parution  : 1995. Cette édition : 2005.

Éditeur : L’Ecole des Loisirs (Collection : Médium).

Genre :  Jeunesse – Témoignage.

Prix : 5,80€.

Résumé éditeur  Voyage à Pitchipoï raconte la tragédie d’une famille juive, en France, pendant la guerre.

En 1942, l’auteur de ce livre avait six ans. Sa famille fut arrêtée par des gendarmes allemands et français, et déportée.

Le narrateur et sa petite soeur furent d’abord confiés à des voisins jusqu’à ce que le maire du village fase appliquer la décision du capitaine SS, Commandeur de la région et responsable des mesures de réression antisémite : « L’acceuil d’enfants juifs dans les familles françaises est indésirable et ne sera autorisé en aucun cas. » Les deux enfants furent alors enfermés dans une prison, puis transférés au camp de Drancy, où la petite fille tomba malade, par malnutrition.

Sortis miraculeusement du camp, ils retrouvèrent quelques mois plus tard leur mère qui avait réussi à s’échapper lors de son arrestation et n’avait pas été reprise, malgré les portes qui s’étaient souvent fermées lorsqu’elle avait demandé de l’aide.

Après des mois de vie clandestine, à la Liberation, ils revinrent dans leur maison vide et abandonnée.

Ils ne devaient jamais revoir leur père.

C’est une collègue qui m’a parlé de ce petit récit pour le lire à voix haute à une classe. Je n’en avais jamais entendu parler auparavant, donc j’y ai jeté un oeil (histoire de ne pas le découvrir devant les élèves ^^,).

Ce résumé à rallonge, je l’ai conservé tel que sur la quatrième de couverture. J’ai été un peu étonnée de son côté spoil, mais même en sachant tout ça, je me suis retrouvée prise dans le récit.

Il y a très peu de dialogues. L’auteur raconte cette période sombre de son enfance, mais avec une simplicité et une dignité remarquables. Je ne savais pas que c’était son témoignage – il était rangé dans les romans …, je ne savais donc pas à quoi m’attendre. C’est une lecture douce malgré son horreur, à recommander.

Chuchoter aux quatre vents

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s