Psi-Changeling, tome 3 : Caresses de glace

Titre original : Psy/Changeling 3 : Caressed by ice.

Auteur : Nalini Singh.

Traducteur : Claire Jouanneau.

Couverture : Anne-Claire Payet.

Nombre de pages : 512.

Parution VO : 2007. Cette édition VF : 2012.

Éditeur : Milady.

Genre : Fantasy urbaine – Science-fiction.

Prix : 8,20€.

Résumé éditeurBrenna, une jeune changeling louve autrefois torturée et violée par un tueur en série, craint depuis sa libération de devenir à son tour une meurtrière. Lorsque le cadavre d’une victime potentielle est retrouvé, elle se tourne vers Judd : un Psi renégat, ex-soldat d’élite aux ordres du Conseil Psi et impitoyable assassin. Mais elle est le feu et il est la glace, leur désir l’un pour l’autre sera explosif, dangereux pour leurs coeurs, comme pour leurs vies …

J’avais quelques appréhensions avec ce tome. Si Brenna est un personnage incroyable et a survécu au pire (on nous fournit d’ailleurs des détails assez durs ici), je suis plus intéressée par le côté psi que changeling et je pensais être un peu ennuyée.

Au final, pas du tout. Judd, déjà apparu dans le premier tome, membre de la famille Lauren qui a fui les Psi et le PsiNet, offre à ce volume un aspect que j’ai trouvé plus rythmé, et un autre type de mystère : volontaire, puisqu’il a une bonne idée de qui il est et de ses limites par rapport à Silence. Ses pouvoirs Psi sont tout aussi intéressants à suivre.

Il est amplement secondé par Brenna, qui se reconstruit depuis la fin du premier tome (woups, spoilers ^^,), avec pertes et fracas parfois, mais toujours beaucoup de force. J’ai apprécié les quelques notions sur ses études, dont on parle très peu sinon dans cet univers.

J’ai trouvé que leur relation se construit de manière plus plausible et réfléchie que la précédente (Vaughn et Faith), même si on retrouve un ressort assez fréquent en romance, le risque de consommer (pour raison X ou Y hein), même si, je pinaille, parce qu’on comprend bien les raisons.

La découverte des Psi et de Silence se poursuit de l’intérieur, puisque Judd a de nombreuses connaissances en la matière, plus que Sasha et Faith, je trouve, puisqu’il était dans une toute autre position officielle. Le changement est bienvenu, ainsi que, je l’admets, la nouvelle rythmique Psi au masculin et changeling au féminin. Et en plus, ce coup-ci, les changeling contre-attaquent, c’est plutôt chouette de les voir lancer l’offensive au lieu d’être mis en danger par les Psi !

J’ai même repéré quelques touches d’humour, ce qui ne gâche rien à la lecture, encore une fois très addictive. Malheureusement, je n’ai pas encore le tome 4, je dois donc m’arrêter là pour l’instant, mais je vous avoue que s’il avait été dans ma PAL, il n’aurait pas fait long feu non plus !

Nombre de tomes parus : 15 (série en cours).

Tome 1 : Esclave des sens.

Tome 2 : Visions torrides.

Chuchoter aux quatre vents

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s