Au bord des mots, lectures sur un rocher

Les gens normaux

gens normauxCollectif. 2013, 229 p. Casterman. BD. 16€.

Normaux, vous avez dit normaux ? Qu’est-ce que la normalité ? Qui peut se targuer d’être normal ? Comment se situer par rapport à la norme quand on appartient à une minorité discriminée en fonction de son orientation sexuelle ?

Ce recueil présente, sous forme BD, différentes expériences de vie, dans le quotidien. Les styles graphiques changent avec chaque récit, ce qui n’est pas ce que je préfère (j’avais déjà du mal avec les Sandman), même si certains sont plutôt sympathiques.

Les différentes histoires sont toutes intéressantes. J’ai beaucoup apprécié celle du point de vue des parents qui essaient de comprendre leur fille, différente de ce à quoi ils s’attendaient, ou cette infirmière qui se refuse de parler avec ses relations avec d’autres femmes avec ses collègues de travail, ou encore ce jeune homme qui évoque la religion et la tolérance, ses problèmes avec sa famille aussi. Le récit de la jeune femme transsexuelle est particulièrement touchant.

Si ce recueil évoque la sexualité, je ne l’ai pas trouvé choquant, au contraire (à part ce témoignage où un jeune homme a des rapports non protégés avec son compagnon séropositif, mais bon, ce n’est pas l’aspect choquant auquel on peut faire référence en évoquant ces histoires). Je l’ai plutôt trouvé touchant, dans son message de tolérance. Je n’en ferais pas l’acquisition, mais je ne regrette pas cette lecture.

2 commentaires sur “Les gens normaux

Chuchoter aux quatre vents

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s