Au bord des mots, lectures sur un rocher

Pandora Hearts, tome 1

Titre VO : Pandora Hearts.

Auteur : Jun Mochizuki.

Traducteur : Fédoua Lamodière.

Nombre de pages : 192.

Parution VO : 2008. VF : 2012.

Éditeur : Ki-Oon.

Genre : Manga – Shonen.

Prix : 7,65€.

Résumé éditeur : Oz Vessalius, 15 ans, est l’héritier d’un des quatre grands duchés du pays. Le jour de sa cérémonie de passage à l’âge adulte, des bourreaux masqués le précipitent dans un monde sombre et confus, l’Abysse, pour un crime dont il ignore tout. Dans cette prison à l’écart du temps, il rencontre Alice, une jeune fille aux pouvoirs mystérieux, qui lui propose de nouer un pacte pour l’arracher à ce cauchemar. Mais l’organisation secrète Pandora, qui a pour mission de lever le voile sur les mystères de l’Abysse, attend son retour de pied ferme…

J’avais été très déçue de Crimson Shell du même auteur, et beaucoup m’avaient conseillé de jeter tout de même un œil à Pandora Hearts. Ils avaient bien raison : j’ai trouvé le dessin beaucoup plus sympathique et soigné, l’histoire et les personnages plus intéressants.

J’ai surtout aimé les références à Alice au pays des merveilles. Montre, lapin, scène de thé … Le héros, Oz, est plein de malice et d’espièglerie, et je m’y suis très vite attachée. Sa naïveté et sa gentillesse le rendent encore plus touchant. Les autres personnages sont également intéressants et j’ai très hâte de les découvrir plus avant.

Pas mal de mystères se profilent, et l’auteur réussit à nous entraîner dans cet univers sans trop de mal. Je suis donc repartie pour une nouvelle série, mais je ne regrette pas, elle se profile plutôt bien !

Nombre de tomes parus : 24 (série finie).