Au bord des mots, lectures sur un rocher

Monster, tome 1

Naoki Urasawa (auteur). Thibaud Desbief (traducteur). 1995 (VO), 2001 (VF), 220 p. Kana (Big). Manga – Seinen. 7,45€.

1986. Kenzo Tenma est un brillant neurochirurgien pratiquant son art à l’hôpital Eisler de Düsseldorf (Allemagne). Tenma est comblé, il vient de sauver la vie d’un chanteur d’opéra célèbre… Promis à la belle Eva Heineman, la fille du directeur de l’hôpital, son avenir est tout tracé. Tout lui sourit… Jusqu’à la nuit où arrivent deux enfants, Anna et Johann Liebert, dont les parents ont été découverts sauvagement assassinés. En choisissant de sauver le petit garçon plutôt que le maire de la ville, le docteur perdra tout… Amour, gloire et honneur laisseront place à solitude, rupture et alcool… Surtout qu’autour des deux enfants, les morts se multiplient. Tenma n’aurait-il pas sauvé un MONSTRE…

J’avais découvert ce premier tome il y a cinq ans et je n’avais pas trop accroché (si je me souviens bien, dessin par trop réaliste, histoire qui démarrait en mode médical, et juste pas une envie dévorante de tourner la page). Je crois que depuis j’ai découvert Pluto du même auteur, que j’apprécie beaucoup, et en retombant sur cette série au boulot, j’ai eu envie de la reprendre.

Et c’est beaucoup mieux passé cette fois. Je me suis intéressé au héros, Dr Tenma, qui préfère suivre ses convictions et sauver des enfants qu’une personnalité, et perd sa position avantageuse. Ce démarrage très manipulations et politiques et intéressant, mais je ne pense pas qu’on poursuive dans cette veine.

Il s’agirait plutôt de thriller, à la recherche de ce monstre que Tenma a finalement sauvé, et dont il est responsable des crimes, dans sa vision des choses. J’ai très envie d’en savoir plus à son sujet. Et de voir comment Tenma va se dépatouiller de l’inspecteur qui se demande s’il n’est pas responsable d’une série de crimes commis par ce « monstre » (et puis des bonbons empoisonnés, j’adore !).

Le dessin m’ennuie toujours un peu, il a ce côté très réaliste qui m’accroche ou pas, et il ne fonctionne pas ici. Mais l’intrigue et l’action compensent cet aspect. Je vous donne rendez-vous prochainement pour la suite !

Nombre de volumes parus : 18 (série finie).

8 commentaires sur “Monster, tome 1

    1. Aaah parle-moi de 20th Century Boys ! Je l’ai au boulot, ça m’enthousiasme pas, personne le lit lol. Même si le pitch SF me parle un peu, le dessin me bloque encore plus que Monster ou Pluto :/

      1. C’est pas du tout la même ambiance que Monster, déjà les héros au départ c’est des gamins (j’avoue je sais plus comment ça commence ça fait trop longtemps que je les ai lu), on les suit aussi adultes il me semble. Le pitch principal c’est l’ascension au pouvoir d’un gars « Ami », genre gourou d’une secte. Et puis, après c’est le boxon et il y a qui luttent contre lui (il faut vraiment que je le relise mdr). J’avais trouvé l’ambiance sympathique et les personnages trop cool. Mais si t’aime pas le dessin, je sais pas si c’est fait pour toi parce que c’est une série assez longue (je crois qu’il y en a plus de 20) ^^

          1. Dans un lycée ou collège (oui je suis trèèèèès curieuse mdr) ? J’aurais bien aimé avoir tout pleins de mangas dans mes établissements sco ^^

          2. Aloooors je crois que je vais réactualiser ma page de présentation xD Sinon pour la réponse courte : les deux mahaha. Il y avait déjà une petite base de mangas lorsque je suis arrivée donc j’étoffe, même si j’ai surtout des mecs comme public (qui m’ont sorti en début d’année « shojo caca » XD en 3ème, oui oui lol).

            Ah mais les mangas en collège lycée c’est tout une histoire xD

Chuchoter aux quatre vents

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s