Errements visuels

Netflix & Me [Octobre]

Pas mal d’émissions plutôt que des séries ce mois-ci.

Star Trek: Deep Space Nine, saisons 2 à 4. Je déteste le capitaine. Je ne peux pas le supporter. En plus l’acteur manque totalement de naturel dans sa manière de sortir ses répliques donc je suis tout de suite sortie du truc. Heureusement, Worf est arrivé, mais il souffre vraiment du changement de série. Et Keiko et O’Brien … les personnages sur lesquels je m’appuyais au début, en prennent aussi plein la figure, j’ai l’impression qu’ils ont changé de personnalité, O’Brien est plus dur, dans un côté un peu raciste. J’ai tellement de mal à avancer dans cette série, mais je ne veux pas abandonner 😦 Quoique quand j’entends ce con de Sisco gueuler à ses équipiers d’abandonner des gens, je n’en suis pas loin ><

Outlander, saison 3. Qu’est-ce que j’ai ri dans la chute de l’épisode où Claire et Jamie se retrouvent ^^J’ai aimé ce début period piece, la vie de Claire aux Etats-Unis, moins celle de Jamie. J’attends de voir ce que ce retour en Ecosse va donner.

The Good Place, début de saison 2. J’apprécie toujours autant. Eleanor, Chidi, Tahani et Jianyu sont au courant des manigances de Michael avec qui ils se sont associés, et ça fonctionne plutôt bien pour l’instant. L’humour est au rendez-vous. J’attends la suite.

Le jeune Karl Marx. Pour le coup, ce n’est pas Netflix mais une sortie cinéma avec les lycéens ^^, Comme le titre l’indique c’est la jeunesse du philosophe. Et pour moi qui ne suis pas du tout philo, j’ai plutôt apprécié le côté historique, le mélange des langues (anglais, allemand, français), les réflexions sur la question ouvrière.

Le cinéma de DurendalL’attente a été longue pour le dernier Pourquoi j’ai raison et vous avez tort, et je suis assez mitigée. Jamais spécialement fan ou contre M. Shyamalan, j’ai suivi cette rétrospective sans grand avis, ni envie de le découvrir.

Le Fossoyeur de Films. J’ai appris avec tristesse qu’il ne reste plus beaucoup d’épisodes prévus du Fossoyeur. Si le vlogueur, François Theurel, continuera à donner ses avis sur le cinéma, ce sera sous une autre forme. Je regretterai son personnage !

America’s Got Talent, saison 12. Une coupine a partagé une vidéo d’un talent de l’émission, et j’y ai jeté un oeil. Je ne la regarde jamais en français (comme d’habitude, j’aime pas les juges) et là y a Simon Cowell ❤ et Tyra Banks, que j’appréciais beaucoup d’America’s Next Top Model. Finalement, le format de l’émission me plaît, et j’ai aimé le mélange entre chanteurs, danseurs et autres talents présentés. Si j’ai aimé le numéro qui a gagné, j’ai beaucoup regretté le fait que le petit Merrick Hana, le danseur robot d’une douzaine d’années, n’aille pas en finale, ni Celine Tam, la petite demoiselle de dix ans (qui s’est mieux débrouillée sur une chanson de Moana qu’Angelica Hayes qui a elle été en finale).

Project Runway, saison 16. Je crois que c’est la première fois que je vois une candidate abandonner lorsqu’elle est opposée à une concurrente (elles sont jumelles mais quand même – il faut dire que l’autre l’aidait tout le temps …), puis la jumelle restante être renvoyée lorsqu’elle devait avoir gagné le défi de l’émission suivante car elle mesurait ses propres vêtements et s’en inspirait pour ses « créations » … C’est assez moche.

Dancing with the Stars, saison 25. Mark et Lindsay font un travail magnifique. Leur tango sur le thème de la science-fiction était à couper le souffle. C’est tellement chouette de revoir Mark (qui n’était pas là pour la saison précédente), avec toute cette créativité, et elle se marie tellement bien au petit grain de folie artistique de Lindsay Stirling ! Je regrette beaucoup le départ de Peeta, et j’attends avec impatience l’épisode d’Halloween.

Les garçons et Guillaume, à table ! C’est Zatoun qui m’avait parlé de ce petit ovni, et je ne regrette pas d’y avoir jeté un oeil. Si le début m’a un peu perdue jusqu’à la fin du séjour en Espagne (ça n’est jamais très clair), je me suis habituée au style de narration et à la manière de raconter de Guillaume. C’est à la fois beau et très triste, de voir comment le personnage se modèle d’après sa mère et les femmes de sa famille, et qu’il apparaît qu’il n’est pas sensé faire comme ça …

Kate & Leopold. Selon Seriebox qui sait tout, j’avais déjà vu ce film il y a bien trois ans. Je n’en avais gardé aucun souvenir autre que la vidéo que lui consacrait la Nostalgia Chick que je trouve très drôle. Là, j’avoue que je n’ai regardé que distraitement. J’ai apprécié le personnage de Liev Schreiber, et c’est difficile de ne pas trouver Hugh Jackman chouette, mais sa relation avec l’héroïne ne m’a pas paru spécialement plausible et je me suis plutôt ennuyée.

Mindhunter, saison 1. Je suis soufflée. Jonathan Groff, que je suis ravie de retrouver après Glee (et Looking, mais ça ne s’est pas très bien passé) et qui est toujours aussi adorable, joue Holden, un formateur du FBI spécialisé en situation de prise d’otages et qui essaie de comprendre comment fonctionne l’esprit des criminels, surtout ceux qui ont commis plusieurs meurtres violents. J’ai adoré son évolution, son côté un peu étrange, et ce qui lui arrive à la fin de la saison. La saison est superbe, en mode period piece (fin des années 70) et son travail sur la psychologie. Je suis restée fascinée par cette plongée dans l’esprit humain. J’ai hâte que la suite sorte.

The Bold Type, saison 1. Tachan en parlait dans ses bulletins du dimanche, mais je crois qu’elle était déçue du déroulement de la saison. Ce n’est pas mon cas, j’ai aimé suivre Kat, la responsable réseaux sociaux du journal pour lequel écrit Jane et travaille aussi Sutton, et les différentes thématiques abordées. Elles sont d’ailleurs plus lourdes qu’on ne pourrait le penser (déportation d’étrangers, cancer du sein, racisme, harcèlement sur les réseaux sociaux qui va jusqu’à la menace de viol, etc.). Une petite série à suivre.

The Voice, saison 13. J’aime le changement dans les juges, le retour de Miley (pas un souvenir impérissable d’Alicia Keys) et l’arrivée de Jennifer Hudson. J’ai entendu de très belles voix déjà, j’attends la suite.

La reprise de Jane the Virgin est difficile. J’adorais Michael, forcément. Et cette histoire de premier amour fait tellement ajouté à la dernière minute … il est plutôt intéressant, mais ce n’est pas très bien amené, j’attends de voir.

Vous avez vu, vous comptez voir certain/e/s de ces films, de ces séries ? De belles trouvailles récemment ?

2 commentaires sur “Netflix & Me [Octobre]

  1. Mindhunter m’intéresse ne serait-ce que parce que j’ai lu quelque part qu’il y avait Ana Torv dedans, que j’avais beaucoup aimée dans Fringe. Et la série a l’air de se payer de très bonnes critiques en plus ! J’étais aussi un peu triste de la décision du Fossoyeur, mais bon je conçois aussi qu’il faille mieux s’arrêter avant d’en arriver à des idées tirées par les cheveux et une lassitude qui s’installe… J’ai de toute façons beaucoup le vlogeur et je continuerai de le suivre.

    1. Je n’ai pas vu Fringe, donc je ne peux pas te dire pour cette actrice ^^ mais ça pourrait te plaire !

      Pour le Fossoyeur j’avais déjà regretté sa série en exclu sur Dailymotion, Film Wars …

Chuchoter aux quatre vents

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.