Lectures sur un rocher

In Death, tome 13 : Interlude in Death

Nora Roberts alias J.D. Robb (autrice). Vivid, Photonica (illustration). 200, 162 p. Piatkus. Science-fiction – Policier. 5,97 €.

Eve, qui déteste les évènements mondains et les voyages interstellaires, est servie : elle doit prononcer un discours devant un congrès  de policiers dans un hôtel  qui ne se trouve pas sur terre. Et qui est bien sûr la propriété de Roarke. Mais arrive ce qui devait arriver (vous avez dit syndrome Jessica Fletcher?) et c’est encore une fois compliqué.

C’est une nouvelle extrêmement courte, qui vraiment ne m’a pas particulièrement intéressée. En plus, j’ai eu un pépin avec ma liseuse lors de la lecture, et je l’ai terminée sur l’ordinateur, ce qui n’était pas terrible.

J’ai été très surprise par les éléments distribués sur le père de Roarke et d’Eve, leur connexion était pour moi imprévisible (même si j’avoue que j’aurais dû m’en douter).

L’enquête m’est un peu passée par dessus la tête. Je ne sais plus si elle est prévisible, mais je pense, vu le format court. Je n’étais vraiment pas intéressée. Pas spécialement eu l’impression de développer les autres personnages, donc à moins d’être vraiment fan de la série et de vouloir tout lire, vous pouvez laisser cette nouvelle de côté.

Nombre de tomes parus (série en cours) : 47.

Chuchoter aux quatre vents

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.