Lectures sur un rocher

Les Carnets de Cerise

Joris Chamblain (scénariste). Aurélie Neyret (dessinatrice). 2012, 70 p. Soleil ( Métamorphose). BD – Jeunesse. 15,95€.

« Il était une fois … Quand j’étais petite, je me suis fait la promesse que si un jour, j’avais un journal intime, il commencerait comme ça. Il était une fois … ben moi, Cerise ! J’ai dix ans et demi et mon rêve, c’est de devenir romancière. Mon truc à moi pour raconter des histoires, c’est d’observer les gens, imaginer leur vie, leurs secrets. On a tous un secret enfoui que l’on ne dit pas, qui fait de nous ce que nous sommes …

En ce moment, avec les copines, on observe quelqu’un de vraiment mystérieux … »

J’ai énormément entendu parler de cette BD sur la blogosphère à sa sortie, toujours en termes des plus élogieux. Jolie, très touchante, addictive, j’avais quand même pas mal d’attentes puisque je n’ai pas l’impression d’avoir vu la moindre critique à ce sujet avant lecture …

Le début m’a paru un peu simple, routinier. Je ne suis pas fan du démarrage en long texte manuscrit, qui a tendance à me refroidir un peu, quel que soit le contenu, pour moi une BD montre en image.

Puis arrive le dessin. Le découpage est très joli, tout en arrondi, les couleurs délicates et pastel, dans des nuances automnales (brun, rouge, orangé), avec des effets de lumière adorables.

La petite enquête est vraiment bien menée, et la résolution, je l’avoue franchement, m’a beaucoup émue (oui, j’ai pleuré comme une madeleine et je vous zut). Ces animaux, toute la partie qui leur est consacrée d’un point de vue graphique, est plus que superbe. J’ai préféré les petits textes en mode légende de photo, ça apporte de la diversité sans trop de lourdeur.

Quelques petits soucis. Le côté ado de Cerise avec sa maman, s’il fait naturel, ne me plaît pas tellement. Et je ne vois pas cette BD en série. Je ne sais pas pourquoi, mais ce livre se suffit à lui-même, et je ne vois pas trop Cerise poursuivre ses aventures, pour continuer à filer des gens ? résoudre de petites énigmes ? je ne vois pas ce qui pourrait surpasser celle-ci, peut-être parce que la partie consacrée au début me semblait si simple, si adolescente.

Mais ce sera à voir, puisque je poursuivrai cette histoire avec le deuxième tome (j’hésite d’ailleurs à l’acheter pour le boulot).

Nombre de  tomes parus : 4 (série en cours).

2 commentaires sur “Les Carnets de Cerise

  1. A chaque fois que je vois cette BD je suis tentée, elle a l’air adorable, et les dessins me plaisent beaucoup.
    Je pense que je craquerai sous peu, vu que tu es contente de ta lecture ^^

Chuchoter aux quatre vents

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.