Errements visuels

Netflix & Me [Mai-Juillet]

De mai à juillet, il y a de belles découvertes mais pas mal de déceptions.

J’adore cette fin (de saison, mi-saison, whatever), les derniers retournements de situation. Et Nicollette Sheridan était parfaite en mère bitchy !

J’avais dans l’idée de découvrir House of Cards depuis pas mal de temps (j’adore Robin Wright), je n’ai découvert la polémique sur l’acteur que plus tard. C’est véritablement intéressant, mais d’une lourdeur écrasante, peut-être le manque de musique (oui la cruauté ambiante joue aussi ^^,) et je n’avais pas l’impression d’être capable de supporter plus d’un épisode par jour … pause.

Steel Magnolias est un film, un drame sur des femmes du Sud des Etats-Unis, ce à quoi elles peuvent faire face je suppose. Je me suis ennuyée, et si j’ai beaucoup aimé découvrir Dolly Parton dans un rôle de coiffeuse bien trouvé, je n’aime pas du tout Julia Roberts.

3% est toujours difficile à regarder (les sous-titres causeront ma mort XD) mais cette saison est passionnante. On passe du temps sur le frère de Michele, sur sa vie dans l’Autre Rive, ainsi que sur le retour au continent de Joana et Fernando. Un nouveau Process se prépare, des coulisses intéressantes à suivre, mais ce que j’ai adoré, ce sont les origines du phénomène du Process en lui-même et la création de l’Autre Rive. La saison suivante promet d’être encore mieux !

Roseanne … que je regrette la grande knatche de Roseanne Barr. Ses insultes racistes ont valu à son show d’être supprimé de l’audience manu militari. Enfin, apparemment, la chaîne et le cast, notamment Sara Gilbert (Darlene) essaient de recréer une série sous le nom de The Connors dans laquelle Roseanne n’aurait plus rien à faire (compliqué parce que l’actrice possède pas mal de concepts des personnages originaux). Du coup, la saison est incomplète, alors que les thématiques étaient plutôt bien trouvées.

Je ne sais pas ce que j’attendais de Her. C’est assez fascinant à regarder, mais j’ai trouvé qu’il était surtout question de solitude et de déception, je ne pensais pas que ce serait la couleur principale du film.

Crazy ex-girlfriend, avec une jeune avocate brillante toujours amoureuse de son amoureux de colonie de vacances qui lâche tout pour s’installer à côté de chez lui, des km plus loin … est trop cinglé pour moi. Les numéros musicaux sont peut-être brillants mais ce n’est pas mon délire.

Je suis fan de Project Runway et cette édition Junior est fascinante (la plus jeune a quatorze ans !). Je suis juste un peu déçue de l’hôtesse, Hannah Jeter, que j’ai trouvée ennuyeuse et plate.

The Originals ne m’avait donné aucune envie de découvrir cette série lors de l’épisode de Vampire Diaries qui introduisait le départ des Mikaelson vers La Nouvelle Orléans. Alors il y a des choses plutôt sympathiques mais ça finit systématiquement en bruit de fond, donc je je suis pas sûre de poursuivre.

Je me suis revu l’intégrale de Jane de Virgin, petit plaisir, et j’ai hurlé de joie à la chute « finale » qui heureusement n’est qu’un twist de fin de saison. Heureusement, parce que certains choix ne m’avaient pas plu, notamment Jane et Rafael (oui certes ils ont changé mais non). J’ai donc hâte de voir la fin, et j’adore le traitement de l’écriture avec le personnage de l’héroïne.

Dès que Netflix rajoute une saison de Project Runway, je me précipite pour la revoir, je suis fan de ce programme ^^

Fresh Off the Boat était une suggestion d’un site qui évoquait des séries centrées sur un héritage culturel, comme One Day at a Time, que j’adore, sur la culture asiatique. Alors il y a des choses très drôle, les interactions familiales sont fun et les interrogations culturelles (la mère qui ne veut pas que ses enfants grandissent plus américains que chinois) … mais je n’ai pas du tout aimé le protagoniste. Trop de références à la culture rap/hip-hop/RNB/(Whatever t’façon les chansons étaient coupées, sans doute pour des question de droits) pour moi.

The Bold Type est toujours aussi cool dans ses thématiques d’empowerment féministes.

J’avais adoré Degrassi: The Next Class et j’ai eu très envie de découvrir la série originelle … des années 80. Mes dieux les 80S étaient une catastrophe XD je ne supporte pas la mode de la décennie, ni les coiffures ni le maquillage, je ne vous dis pas les crises de rire XD A côté de ça, on a toujours affaire à une série très pointue sur les questions adolescentes, qui abordent carrément des choses comme la grossesse à cette époque de la vie, la maladie, le slut shaming etc. et s’en sort vraiment bien dans les réflexions. J’ai envie de dire, on voit que c’est canadien, ils osent et c’est beau. Bon j’ai quand même hâte de finir avec cette mini série (une saison et demie encore) parce que on voit quand même que c’est daté ^^,

En cherchant deux de mes films doudous, je suis tombée sur celui qui est à l’origine de la série, The Belles of St Trinians. Je me suis surtout amusée à voir les différences, et vraiment St Trinian’s est une belle adaptation, la version des 50s est indigeste comme pas possible, et les filles pas agréables du tout.

St Trinian’s est toujours aussi drôle et frais.

Le. Doctor. (ouais LE UNIQUE XD) (TEN ❤ ) en ennemi de la gent féminine, c’est tellement bien fait. Et puis il y a toujours Rupert Everett et Colin Firth que j’adore ^^ Un peu déçue du départ de certaines actrices et des groupes de filles, pas vraiment recréés, mais encore une belle aventure.

J’ai repris Nashville, que j’ai dévorée jusqu’à la dernière saison avant de faire une pause. Spoilers. Si j’ai supporté la mort de Rayna parce que très bien faite, je ne peux plus voir Juliette. J’aime ce personnage, mais je trouve que les arcs successifs en font trop, et le dernier avec cette secte est ridicule. Je suis comme Avery, je laisse tomber. Et je trouve qu’avec Maddie on fait plus de la pop que de la country donc je suis déçue. Mais bon, je terminerai, hein.

J’ai essayé de reprendre The Americans aussi, mais je n’ai même pas fini la saison 1 que je retrouve mes critiques : c’est passionnant mais d’une lourdeur écrasante et trop orienté sexe pour moi. Je ne suis franchement pas sûre d’en venir à bout …

Petite anecdote : quand je suis malade, je me passe Miss Fisher en boucle ❤ j’adore les voix, les musiques, les bruitages de la série, et c’est très relaxant. J’attends avec impatience le film (l’an prochain, je crois), mais la saison 3 me déçoit toujours autant, malheureusement, je prends moins de plaisir aux thèmes de chaque épisode et je trouve qu’il manque quelque chose.

Depuis le temps qu’elle était dans ma liste … je cherchais une petite série policière pour faire suite à Miss Fisher et j’apprécie. Je ne suis pas extrêmement fan de Sherlock en littérature, je n’ai pas encore vu la série de Moffat (j’attends la toute fin pour m’y mettre ^^,) je n’ai donc pas de point de comparaison comment dire … aussi définitif que certains commentaires sur Seriebox. Je trouve ça fun et léger et ça me suffit. Et Lucy Liu est trop cool.

Vous avez vu, vous comptez voir certain/e/s de ces films, de ces séries ? De belles trouvailles récemment ?

8 commentaires sur “Netflix & Me [Mai-Juillet]

  1. Je n’ai pas encore vu la nouvelle saison de 3% mais je m’y mettrai un jour avec grand plaisir. J’ai d’ailleurs suggéré cette série un peu partout autour de moi.

  2. C’est vrai que dans mon souvenir, la première saison (peut-être un peu la deuxième) de The Americans porte pas mal sur les manipulations autour du sexe et des couples. Cela s’atténue un peu au fur et à mesure que le couple Elizabeth/Philip se redécouvre. Et l’atmosphère générale est en effet lourde et lente, je comprends que ça ne plaise pas ! Je suis actuellement dans le début de la saison 5, ça peine un peu à redémarrer, je trouve.

    J’avais vu Her au cinéma, à sa sortie. J’avais adoré le film, même si c’était une vraie claque niveau thèmes de la solitude, de l’amour, etc. Un des rares films à m’avoir fait pleurer ^^’ J’ai aussi envie de tester Elementary, pour voir cette nouvelle vision de Sherlock Holmes !

    Sinon, niveau découvertes récentes, je regarde (avec six ans de retard, quand même), Real Humans, la série suédoise sur les androïdes qui s’imposent dans la société et deviennent des domestiques. Je n’en suis qu’au début, mais ça me plaît bien et ça n’a pas vieilli pour l’instant !

    1. Real Humans ❤ Magnifique, je ne peux que te conseiller. C'est très lourd également, mais si prenant ! Je pleure toujours pour une saison 3 😥
      Elementary est fun et léger, je trouve, passe super bien, et l'alchimie entre les protagonistes est très agréable. Après, est-ce un mal ou un bien, je ne connais pas suffisamment le matériau originel (livre ou série BBC) pour être tellement attachée à la base ^^
      Oui je me souviens que tu appréciais beaucoup The Americans ^^ je t'avoue que je pense m'arrêter là pour l'instant, je reprendrai peut-être plus tard …
      Merci de passer par là Hauntya ^^

Chuchoter aux quatre vents

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.