Going on an Adventure

Imaginales 2019 – dimanche chaud et serein

Un dimanche plus calme, posé. Langueur. Touches de chaleur, brises plus fraîches, foule moins étouffante.

Ou alors c’est la chance. Karma.

Petite sélection de livres apportée à Caroline du Chat Borgne, pour un peu de place, peut-être pour d’autre livres ?

Premier achat livresque sous forte recommandation d’Estelle Faye. Réaction de l’autrice « Rah mais c’est pas vrai elle va gagner la course » d’envoi mutuel de lecteur/rice/s. Première interaction pleine de sourires avec Floriane Soulas.

Vanessa du Frat rapidement croisée, trop courtement.

Premier vrai tour de Bulle matinal, perdue dans les livres, les couleurs, les mots, sans influence extérieure autre que la musique – à part une autrice harponnant férocement.

Résister à la tentation d’une autre beaucoup plus subtile et choupette. Mauvaise, mauvaise habitude d’acheter des livres dans ces situations.

Détour par Plume Blanche pour une gribouille de Seirens avec plaisir et petit papotage.

Retrouver Tesra et son cher pour une première rencontre devant les merveilles des Moutons.

Encore une fois, développez la peluche. Non, vraiment.

Se voir suggérer à nouveau Espérer le soleil par Melchior Ascharide des Moutons. Comme jeudi. Lui redire. Comme jeudi. « Mais vous me l’avez déjà vendu l’an dernier ! Et jeudi ! ET CE MATIN ! ».

Croiser une ancienne copine de palier de la fac ! La reconnaître à la voix ! L’entendre passionnément faire l’éloge (méritée) d’Estelle Faye (tellement mérité ❤ ) ! Être reconnue aussi ❤ Papoter quelques minutes, être juste ravie de se trouver des atomes crochus près de dix ans après !

Commencer à ressentir un peu de lassitude parce que ça nous amène à trois jours à ce rythme incroyablement chouette, mais incroyablement pesant aussi.

Savourer une crêpe marine avec un cocktail ensoleillé.

Retrouver la Bulle en butinant d’un exposant à l’autre pour dénicher les cadeaux annuels. Le premier a beaucoup plu.

Se détourner au final pour la rencontre de body painting. Être un peu moins fascinée que l’an passée par les motifs utilisés, les couleurs, les résultats et s’aventurer à moins de photo.

Être poussée vers un grand miroir brisé et rêvasser à un cliché, mais être trop terrassée par la foule pour oser développer l’intuition.

S’offrir un ultime tour livresque, tomber sur Manon Fargetton sans interlocuteurs pour une fois.

Se décider pour une petite sélection des Moutons.

S’en retourner doucement écrasée par le soleil en fin d’après-midi.

Aventure achevée pour cette année.


Petit jeu : une erreur s’est glissé dans l’article précédent, sauras-tu la trouver? Indice : Hedwige a trouvé tout de suite !

2 commentaires sur “Imaginales 2019 – dimanche chaud et serein

Chuchoter aux quatre vents

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.