Errements visuels

Netflix & Me [Avril 2021]

En avril, je m’accroche à la série mensuelle qui n’est pas du tout ma tasse de thé : Six Feet Under.

Pourquoi j’ai voulu la voir déjà ? Mystère.

Je crois que j’avais lu quelque part que Six Feet Under se distinguait par un humour très particulier, assez morbide mais marquant. Alors il y a quelques moments plutôt fun, mais ce n’est pas du tout l’impression qui va me rester.

Pour rappel, le pitch issu de Sériebox : La vie des membres de la famille Fisher bascule lorsque le père meurt dans un accident, laissant ainsi la direction de la société de pompes funèbres qu’il a fondée à ses deux fils.

Je n’ai vraiment, vraiment pas aimé. Je me suis forcé à terminer la dernière saison que j’ai détestée (non mais ce focus sur les enfants m’a juste exaspéré – adoption, grossesse, etc.).

Si le personnage de David est resté mon préféré (jusqu’à cette dernière saison), le traitement de l’homosexualité m’a beaucoup touché, au travers d’une relation déjà amorcée et qui se construit de manière solide, son attachement à la religion aussi. Les autres personnages et leurs thèmes associés … non.

Les voir boire et se droguer très régulièrement (genre Nate fait découvrir ça à sa petite soeur Claire qui a l’air d’avoir quelque chose comme douze ans à ce moment) m’a exaspéré, sans parler des scènes de sexe très fréquentes, l’insistance là-dessus (Brenda. Juste, Brenda). Je sais que c’est HBO mais ça n’est vraiment pas passé, ça m’a laissé une incroyable impression de lourdeur.

Le contexte, l’entreprise de pompes funèbres, m’a plutôt plu, ainsi que la structure : les premières minutes avant le générique montrent une personne ou plusieurs qui vont mourir, comment, et l’épisode évoque ensuite l’après pour le corps. Parfois les membres de la famille Fisher discutent presque normalement avec les décédés, soit ceux qui viennent de mourir et sont préparés pour leur enterrement, soit le père de famille qui est décédé dans le pilote. Et ce sont des prémisses que j’ai appréciées.

Mais clairement, presque tout le reste, j’ai envie de dire, m’a laissé de marbre ou agacé.

Vous avez vu, vous comptez voir cette série ? De belles trouvailles récemment pour vous ?

3 commentaires sur “Netflix & Me [Avril 2021]

Chuchoter aux quatre vents

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.