A year in … music (2016)

J’ai l’impression de passer mon temps à vous en parler, alors je vais faire court !

Qantice, concert de février.

Première partie du concert de Luca Turilli´s Rhapsody, power metal aérien et génial. Je vous renvoie à l’article que j’ai publié sur le concert ❤️

Temperance, concert de février.

Suite de la première partie du concert, autre belle découverte power metal, même si j’apprécie beaucoup moins le nouvel album, aux sonorités un peu réchauffées et trop loin des deux autres pour moi (enfin la première chanson).

Luca Turilli’s Rhapsody, concert de février.

Je vous ai assez enquiquinés avec ce groupe et ce concert ❤️❤️❤️

Toss’n Turn, concert de mars.

Pour la Saint Patrick, une soirée celtique avait été organisée dans ma ville, avec du rock celte (présentation suivante) et une première partie de musique et danse traditionnelle irlandaises – ce qui m’intéressait le plus. Je vous ai inclus quelques-unes de leurs chansons dans mes articles estivaux. C’est très agréable et plonge parfaitement dans l’ambiance celte.

The Moorings, concert de mars.

Le groupe de rock celte en question. J’apprécie surtout les instrumentales – ce n’est pas que les voix ne sont pas chouettes, mais les paroles ne m’ont pas spécialement plu. J’ai préféré la première partie.

PelleK, découverte de juin.

Comme pour LTRs, je vous inonde de références à ce chanteur norvégien que j’adore, dont je suis les chansons et également les streams sur Twitch trois fois par semaine. Sympathique et bourré de talent ❤️❤️❤️❤️❤️

Je vous avais proposé cet été, pendant mon déménagement, un petit interlude musical en 26 lettres, même si depuis j’écoute essentiellement les chansons de PelleK, originales et covers.

Ycare , concert de novembre.

J’étais tellement contente en voyant qu’Yvare revenait dans ma région, pas trop loin de ma nouvelle Falaise. Bon, il s’est avéré que c’était tout de même à près de 3/4 d’heure de route par autoroute de nuit et sous la pluie, et comme je ne suis pas très bonne conductrice, c’était difficile. Mais ce n’est pas la raison pour laquelle je ne vous en ai pas parlé. La soirée m’a semblé un peu bizarre. Toute l’assemblée semblait avoir vu Ycare en concert toute l’année – je me suis sentie un peu à l’écart, déjà que je devais être la seule à venir sans renforts. Beaucoup de chansons étaient nouvelles et je ne les connaissais pas.

Et surtout il y a eu la première partie. J’ai détesté dès les premières notes, le déhanchement über suggestif (je ne suis pas la seule à avoir été agacée), la chanson qui blague sur le viol incestueux ou celle sur le terrorisme. Je n’attendais pas du tout un groupe que j’allais adorer comme pour Qantice et Temperance mais je pensais tout de même tolérer.

Cependant la box hivernale d’Ycare est toujours aussi choupi et punchy. Je n’aurais pas pensé apprécier autant Auf wiedersehen ou Love you/J’te déteste ^^ mais c’est le cas pour toutes, honnêtement. (Et paf, encore un article que je ne vous ai pas rédigé T_T un jour peut-être !).


Pour terminer cet article, je vous présente rapidement les spectacles que j’ai vus de la rentrée 2015 à fin 2016, dont je voulais aussi vous en toucher deux mots, et qui ne sont pas tout à fait des concerts.

La leçon de Ionesco version tango, pièce de théâtre mise en musique.

Je connais un peu Ionesco, j’apprécie beaucoup ses Rhinocéros et ai déjà lu cette pièce aussi. Pour une fois que je peux comparer la version jouée et écrite ! Et ce côté tango m’intriguait beaucoup. Au final, il y a un côté presque hypnotique, fascinant dans ce mélange, dans la montée d’adrénaline due à la musique. Une très bonne soirée.

Tribute to Radiohead, concert.

Orchestre symphonique de Saint-Dié, Renaldo Greco, Christine Ott, Alexandre Ambroziak, Mathieu Ambroziak

J’avoue que de ce groupe je ne connaissais que le fameux Creep. J’ai adoré cette découverte, d’autant que j’ai pu y aller avec une classe et découvrir les musiciens et leurs instruments, surtout les ondes Martenot, dont je n’avais jamais entendu parler, et qui m’ont faite rêver, me renvoyant à d’autres univers. J’ai vraiment regretté qu’il n’y ait pas d’enregistrement CD disponible … question de droits, je suppose.

La fleur de Carmen, opéra de chambre.

Orchestre symphonique de Saint-Dié, Laeticia Goepfert, Natacha Piletta, Ju-In Yoon, Hung-Sik Zee

C’est ma déception de la saison. J’attendais beaucoup de cet opéra dont j’avais déjà vu une version filmée, et dont j’avais adoré lire la pièce originelle au lycée. Je n’ai pas du tout aimé le fait qu’il y ait une bande-son pour les passages parlés (je suppose que c’est parce que les chanteurs masculins étaient d’origine étrangère), surtout qu’il y a eu un bug et qu’après avoir eu un total décalage entre le son et les actions, je crois me souvenir que la bande s’est coupée. Il y a eu vraiment beaucoup de couacs lors de cette soirée qui m’a paru longue et mal organisée.

Voilà pour mon article musical pour 2016. Et vous ? Avez-vous fait de belles découvertes ? N’hésitez pas à me les faire partager !

Obsession musicale du moment : PelleK

Il y a quelques mois, lorsque je rédigeais pour le blog l’article sur le génialissime concert du Prometheus Cinematic Tour de Luca Turilli’s Rhapsody, j’ai fait quelques recherches sur les noms des différentes personnes (au chant, aux instruments, à la composition).

J’ai eu une surprise en ce qui concerne Qantice. Leur site internet indiquait (la page n’existe plus maintenant) PelleK comme leur chanteur, pour l’album Phantonaut.

Et  je ne l’ai absolument pas reconnu. Pourtant, diantre, j’ai passé près d’une heure à quelques mètres de la scène ! Même si David Akesson est très cool, ce n’était pas le même chanteur.

Par curiosité, je suis allée sur la page YouTube de PelleK, et je suis tombée amoureuse de sa voix ^^ Ce charmant jeune homme, de son vrai nom Per Fredrik Asly, est donc un chanteur norvégien, de metal, plus particulièrement de power metal, et a travaillé avec Qantice, Dragon Force récemment, Damnation Angels (2013 et 2015) et Orion’s Reign en plus de Qantice (pour The Phantonauts donc).

J’ai écouté en quelques jours toutes ses vidéos (et il y en a un certain nombre !), elles ont vraiment un côté addictif, entre sa voix qui passe du grave aux aigus, ses choix de chansons passionnants … J’adore son côté lumineux, sa présence, sa voix est magnifique, et je suis tout à fait capable de me passer toutes ses vidéos en boucle.

Si vous appréciez le metal, vous devriez trouver quelque chose qui vous convient. Il réalise en effet des covers de chanson metal, et propose des versions de chansons mainstream (pop, rock, etc.) dans ce style, comme des chansons Disney, ou des covers d’anime. Du coup, même si genre n’est pas votre tasse de thé à la base, son travail peut tout à fait vous plaire !

D’ailleurs, à part certaines d’entre elles très lourdes (les medleys de vingt chansons …), il réalise les arrangements seuls, ce que je trouve génial également. Quel travail !

J’aime beaucoup la formule qu’il propose en ce moment : il alterne les chansons d’anime et les covers metal de chansons qui ne le sont pas à la base ^^ il y a pas mal de Disney dans le lot et j’attends avec impatience I Won’t Say (I’m In Love), la chanson de Meg, comme il s’st intéressé à différents morceaux de Hercules ❤

J’adore aussi le fait qu’il chante non seulement en anglais, mais aussi japonais, espagnol, norvégien et français … Non seulement parce que j’adore entre des langues étrangères, mais que ça donne un côté très éclectique et universel à ses choix ^^

Mais PelleK, c’est aussi le nom du groupe composé du chanteur, de Ingemar Bru à la basse, Patrick Fallang à la guitare et Stian Warlow Braathen à la batterie. Ils ont produit cinq albums complètement géniaux – quatre originaux et l’un de reprises de chansons de Noël (vous pouvez acheter les boîtiers physiques sur leur site, ou sur Itunes ; les covers YT sont aussi dispo).

Maintenant, quand on m’enquiquinera en décembre pour passer des chants de Noël, ce sera du metal. Merci PelleK ❤

(Oui, je suis une insupportable grinch.)

Ces quatre albums, honnêtement, je ne les connaissais pas lorsque j’écoutais en boucle toutes les vidéos Youtube. A part Cloud Dancers, que je trouve merveilleuse et qui m’a vraiment décidée à commander ces albums.

J’avais fait exprès de ne pas regarder les vidéos une fois que j’ai décidé de commander les albums … pour garder la surprise. J’étais un peu inquiète, si je n’aime que cette chanson c’est un peu idiot de se faire envoyer cinq CD de Norvège ^^,

Eeeet … au final … je n’écoute que ces quatre albums depuis que je les ai reçus. Pratiquement.

Sauf en fait pour vous rédiger les albums consacrés à Carmilla et ma playlist habituelle.

De laquelle j’ai omis les chansons de PelleK puisque je ne les avais pas en démarrant.

Et qu’en fait depuis cette été, ma playlist Carmilla ce sont ces quatre albums : Bag of Tricks, Ocean of Opportunity, Cloud Dancers et A Marvelous Method of Reclusion. (Et Christmas with Pellek, qu’honnêtement je garde pour décembre parce que les chansons de Noël en été je ne peux pas ^^,)

Et que c’est pour ça que je le baptise mon obsession musicale du moment.

(Trajet en voiture avec mon père : Mais où tu trouves des trucs comme ça, bon sang ??

Mon père a horreur du metal. Pour être tout à fait honnête, il a horreur de toute ma playlist ^^,

Lynnae : En Norvège.

Oui, elle était facile, celle-là ^^,)

Je ne compte pas vous détailler ces quatre albums (d’autres articles dans un futur plus ou moins proche, si ça vous intéresse ?), je voulais juste vous faire découvrir ce chanteur que j’adore depuis cet été et que j’écoute en boucle ^^

(Et je ne me suis pas refait toutes ses vidéos YT pour décider quelles covers je vais acquérir sur iTunes ❤ je sens qu’il y en aura pas mal, entre Wrecking Ball, les Disney, ses covers Nightwish, Rhapsody … )

Qu’en pensez-vous ? Vous seriez tentés pour une découverte ? Vous avez une obsession musicale du moment à me faire partager ? Bonne écoute !


Si vous voulez le suivre sur Facebook ou Youtube ; acheter ses albums ou se balader sur son site ; chercher ses covers sur Itunes ; le soutenir sur Patreon.

Ycare, Eté 2016


(Oui oui j’ai rédigé cet article au brouillon en été. Mais avec les températures actuelles, je ne suis pas tellement en retard).

Ycare est de retour sur le blog ❤ !

Rappel : après trois albums studios, il a décidé d’être indépendant et de réaliser des box avec ses chansons. Une par saison, la première étant Hiver 2015 (qui a été livrée avec une belle grosse boîte, une jolie bougie – un objet en rapport avec la saison !, un poster, une photo, et l’album convoité ; vous avez quelques-unes de ses chansons dans mes articles Carmilla’s Arias justement).

Il renouvelle l’expérience avec Eté 2016 (dont il paraît qu’elle est arrivée chez mes parents, la polissonne <3), vous pouvez découvrir un extrait avec LOVE YOU (J’te Déteste).

Pour la petite histoire, je n’ai TOUJOURS pas écouté cette chanson. J’attends d’avoir la box jolie dans mes mains.

Et je diffuse quand même, je fais confiance à son talent de magicien des mots.

Vous pouvez encore acquérir Hiver 2015, en même temps qu’Eté 2016, profitez-en avant qu’il n’y ait plus de box !

Le lien vers Eté 2016 se situe dans ce recoin. Et si Hiver 2015 vous fait de l’oeil aussi, ça sera par ici.

Je reviens vous dire à quel point cette box est chouette lorsqu’elle aura trouvé son chemin sur ma nouvelle Falaise 😉

Carmilla’s Arias [Z]

On démarre donc avec les morceaux dont le titre commence par la lettre Z.

Zelda’s Main Theme d’Apocalyptica

Je ne vous l’ai peut-être pas (beaucoup) dit, mais je suis une (grande) fan de Zelda (bon, hum, y en a par-là et par ici aussi avec les mangas). J’aime beaucoup cette adaptation d’un groupe qu’il faut définitivement que je découvre un peu plus.

Zingara de Notre Dame de Paris

Un de mes morceaux préférés de la comédie musicale italienne (je n’apprécie pas les voix française, juste cette version), avec la douceur et le côté lumineux de cette chanson.

Zydrate Anatomy de Terence Zdunich

Regardez Repo! The Genetic Opera. Ce n’est même pas un conseil, mais un ordre. Le concept est génial, la musique superbe, et dans les interprètes déjà vous trouvez non seulement Anthony Stewart Head (Giles quoi), mais aussi Sarah Brightman (Phantom of the Opera !), Paris Hilton (je vous assure qu’elle joue bien son rôle ^^,) et Terrance Zdunich, incroyable dans son rôle du Grave Robber, qui fournit le Zydrate, cette étrange substance dont il est question dans cette chanson. J’adore la musique un peu envoûtante, la voix superbe du chanteur, le côté baroque et complètement déjanté de la chanson qui ajoute à l’univers sombre et glauque de cet opéra génétique ❤ (Avec une vidéo et un film pas forcément adapté aux plus jeunes ^^,)

Voilà pour la lettre Z ! Il y a des chanteurs, groupes que vous connaissiez ? Lesquels vous plaisent ? Dites-moi tout ! Et bonne écoute !

J’espère que ce rendez-vous musical vous a plu 🙂

Carmilla’s Arias [Y]

On approche de la fin avec la lettre Y.

Yearbook des Hanson

J’aime beaucoup le concept du yearbook, ce livre relié proposé aux élèves des écoles anglo-saxonnes avec des photographies, qui documente leur vie en classe cette année-là. Ici, le côté mystérieux me séduit beaucoup, ainsi que la mélodie un peu hantée du titre.

You Know What They Do To Guys Like Us In Prison de My Chemical Romance

Encore une course folle, un rythme effréné, des paroles qui défilent avec vivacité pour un morceau plein d’énergie.

You Never Know des Hanson

Un rythme et un style du groupe toujours aussi séduisant, légèrement enlevé ici.

Your Illusion des Hanson

Un morceau triste et un peu désemparé. Les paroles sont très belles, toujours servies par ces voix impeccables et au côté doudou.

Voilà pour la lettre Y ! Il y a des chanteurs, groupes que vous connaissiez ? Lesquels vous plaisent ? Dites-moi tout ! Et bonne écoute !

Carmilla’s Arias [W]

Quelques morceaux dont le titre commence par la lettre W ce soir !

Wake Up des Hanson

Une petite touche de nostalgie dans cette chanson au tempo doux et réconfortant.

The Walk des Hanson

J’aime beaucoup cette chanson, très calme et posée.

The Wanderer de Diabulus in Musica

On retrouve la très jolie voix de Zuberoa Aznárez pour la seconde fois. J’aime beaucoup le calme de la chanson, la mélodie touchante dans sa simplicité.

Wanderlust de Nightwish

Le rythme se fait plus effréné avec cette très belle chanson portée par la voix de Tarja ^^

We Gotta Power de Hironobu Kageyama

J’adore toujours autant, je l’avoue. La voix du chanteur, le rythme appuyé, la musique vive … ça me rendrait presque nostalgique de l’anime !

We Had It All de Dolly Parton

Un peu de country avec cette jolie chanson pleine de tristesse.

What Have You Done de Within Temptation et Keith Caputo

Le rythme et l’énergie de cette chanson en font une de mes favorites. J’adore l’histoire qu’elle conte, j’en viens presque à imaginer tout un univers en l’écoutant. La voix de Keith Caputo est plutôt sympathique aussi, et se marie bien avec celle de Sharon.

When You Say Nothing At All d’Alison Krauss

Retour à la douceur avec ce qui est presque une lullaby, lente et calme.

Whenever I Call You Friend d’Alison Krauss et Michael Johnson

Une autre chanson très douce, encore un duo d’Alison Krauss, très calme et plein de charme.

Where Is The Edge de Within Temptation

On retrouve toute la puissance de ce superbe album dans cette chanson aux accents forts et aux paroles prenantes ❤

Where Were You Last Night de Nightwish

L’énergie est aussi très communicative ici. J’adore la musique pleine de peps, la voix passionnée de Tarja, l’histoire qu’elle raconte.

While Your Lips Are Still Red de Nightwish

Une petite touche de calme et de douceur, avec cette très belle voix masculine (Marco Hietala), posée.

Whiskey Lullaby d’Alison Krauss et Brad Paisley

Un de mes duos favoris mettant en scène Alison Krauss (et qui pour une fois a un clip montrant une histoire triste mais belle, sur le remords d’avoir fait souffrir quelqu’un que l’on a perdu).

Whisper d’Evanescence

Encore une chanson un peu torturée ^^, je vous avoue que j’adore ce style. C’est définitivement le type de morceau où j’adore me perdre.

Who Can Blame You d’Alison Krauss

Un rythme léger, sur une très jolie mélodie, pour une chanson sur une relation qui s’achève, et pas très bien, mais on n’y pense presque pas tant elle est charmante (la chanson).

Whoever Brings the Night de Nightwish

J’aime les accents empreints de puissance de la chanson, son côté effréné et sombre (All your love is a lie / You’re one-night butterfly).

Why’D You Come In Here Looking Like That de Dolly Parton

J’avoue que celle-ci, avec son rythme enlevé, me fait beaucoup rire.

Wild Horses de The Sundays

Encore une petite chanson Buffy, pour la route. Lente et passionnée.

A Winter Poem de Leaves’ Eyes

Encore un morceau doux et mélodieux. Moi qui n’aime pas l’hiver et ses thèmes, je suis encore une fois séduite.

Wisdom of the Kings de Rhapsody of Fire

Ou comment être surpris, après un démarrage tout en délicatesse, la mélodie se fait plus puissante et prenante. La voix est volontaire, l’univers magique … ❤

Wish I Had An Angel de Nightwish

Une de mes favorites ! J’adore le rythme, les voix puissantes, la mélodie battante ❤

Wish That I Was There des Hanson

Encore une chanson très cozy et calme, qui fait juste du bien à écouter ^^

Wish You Were Here de Blackmore’s Night

J’aime beaucoup l’aspect lent de mélopée de ce titre, une bien belle ballade.

Wishmaster de Nightwish

Le côté haché accentue encore le rythme, la puissance des paroles et des voix. Et il y a une belle histoire de fantasy en prime.

With You In Your Dreams des Hanson

Je ne vais pas m’étendre sur cette chanson parce que ce billet serait bien trop long, mais c’est une chanson qui a beaucoup d’importance pour moi. Triste, mais essentielle. Je vous laisse avec mes mots de l’époque.

A World Without Danger de Noam Kaniel

Franchement, je trouve les dessins moches mais j’aime bien l’histoire ^^, Le générique est plutôt entraînant et sympathique.

Wrecking Ball de Miley Cyrus

Une chanson que j’avais trouvé plutôt sympathique il y a quelques mois. J’avoue que maintenant, je lui préfère la cover metal ci-dessous. Mais on en reparle 😉

Voilà pour la lettre W ! Il y a des chanteurs, groupes que vous connaissiez ? Lesquels vous plaisent ? Dites-moi tout ! Et bonne écoute !

Carmilla’s Arias [V]

Quelques morceaux dont le titre commence par la lettre V ce soir.

Vagabond de MisterWives

J’aime beaucoup cette petite chanson détachée, qui ne paie pas de mine mais est très sympathique. (Et la fin de Finding Carter est ratée.)

Vampires Will Never Hurt You de My Chemical Romance

Ma chanson préférée de My Chemical Romance ❤ Celle qui a été ma sonnerie de portable pendant des mois, pleine d’énergie. J’adore ce démarrage rythmée, la guitare qui s’ajoute, l’adrénaline, les paroles inquiétantes … ❤

Versailles No Bara Ending de Hiroko Suzuki

J’aime beaucoup la douceur de la voix et de la mélodie pour cette fin d’anime (j’ai le tome 2 du manga qui l’adapte à lire d’ailleurs !).

Versailles No Bara Opening de Hiroko Suzuki

L’opening est un peu plus énergique, toujours avec cette très jolie voix.

Vicious Circle de Visions of Atlantis

Un morceau plus pesant, sombre, mais très appréciable, dans sa musique, sa voix, à explorer.

Vinland Saga de Leaves’ Eyes

Encore un bel appel au voyage avec ce morceau onirique et plein de douceur.

Violin Medley de Vanessa Mae

Une chanson de l’univers de Sailor Moon que j’apprécie beaucoup, un peu de violon, mélodique à souhait.

Virgin State of Mind de K’s Choice

Vous reprendrez bien une chanson buffyesque. Elle a ce côté un peu torturé que j’apprécie beaucoup, la voix un peu basse, la mélodie lente. Très plaisante.

Virus de Luca Turilli

Un style très différent dans la mélodie, mais toujours aussi prenant. Et en prime, la chanson démarre par du latin ❤

Voilà pour la lettre V ! Il y a des chanteurs, groupes que vous connaissiez ? Lesquels vous plaisent ? Dites-moi tout ! Et bonne écoute !