Apartés - This little life of mine and other stuff·Tentation sur la Falaise - Wish List

Livre sur la Place 2017 – prévisions

L’édition 2016 n’avait pas été très fun. Je venais d’arriver à côté de Nancy, un peu en panique, je ne devais y rejoindre personne et surtout j’avais prévu de m’y rendre en voiture.

Une catastrophe. Plus jamais. Je déteste circuler dans Nancy en voiture. Now, j’ai pris le pli, c’est parking relais puis bus jusqu’au centre ville ^^, C’est bête, mais ce stress de conduite et de stationnement m’avait gâché la journée, en prime je ne me sentais pas très bien. Cette année, j’espère que ce sera plus agréable !

D’autant qu’il y a un auteur chouchou, que dis-je, doudou, inspiration, au programme ❤

Je devrais donc être au Livre sur la Place le samedi 9 avec Tesra. Je doute de pouvoir y venir avec mes loulous le vendredi, trop tôt dans l’année pour organiser ça.

En matière d’auteurs, j’espère y voir :

Jean des Cars, dont j’ai adoré la biographie sur Sissi et dévoré l’ouvrage sur les familles royales durant le XXème siècle (Le sceptre et le sang).

Jean-Loup Chiflet, qui me fait toujours rire avec ses ouvrages sur la langue française.

Manon Fargetton, que je ne présente plus sur la Falaise (L’Héritage des Rois-Passeurs, June).

Annie Goetzinger, dont j’avais beaucoup aimé le style graphique élégant et un peu désuet, même si l’Agence Hardy m’a déçue.

Cassandra O’Donnell, qui m’a manquée aux Imaginales !

Erik Orsenna, l’auteur de La Grammaire est une chanson douce que j’avais plutôt appréciée.

Marie Pavlenko, qui a été plutôt absente des salons ces dernières années, je crois, et qui me laisse une agréable impression.

Sire Cédric, dont j’apprécie le style thriller, parfois fantastique.

Eeeeet

Martin Winckler ❤ Qui est une des raisons pour lesquelles j’ai choisi de travailler sur les séries télé en mémoire ❤ dont j’adore le travail sur le sujet, mais aussi l’information et la communication sur la santé féminine, puisqu’il est gynécologue de métier. Quelqu’un de vraiment chouette, que je ne pensais vraiment pas pouvoir rencontrer un jour ❤ Très, très hâte !

Mais effectivement, ça n’a rien à voir avec les Imaginales, donc une journée devrait suffire (s’ils sont tous là à ce moment …)

Ceux qui me connaissent le savent, dans les cas d’un salon, je suis organisée, j’ai une wish-list.

Et ceux qui l’ont déjà vue sont traumatisés xD Bon ça va, à Nancy, en général, je n’ai pas grand-chose. D’autant que je n’ai plus envie d’accumuler trop de livres en PAL pour le même auteur, et j’en ai déjà vus certains l’an dernier en faisant le plein … et parfois il y a des surprises sur place, des livres qu’on pensait anciens sont là, les récents pas forcément arrivés etc.

Ce qui me tenterait :

Le Siècle des Sacres de Jean des Cars, un beau livre sur les sacres des familles royales, mais qui est prévu pour novembre …

Zadig et Voltaire, perles de librairie de Jean-Loup Chiflet parce que je suis faible avec ce sujet et qu’il m’a fait tellement rire.

Jeune fille en Dior d’Annie Goetzinger me tentait beaucoup à sa sortie.

Le dernier tome de Rebecca Kean est une obligation ^^,

La mort est une femme comme les autres de Marie Pavlenko m’avait déjà interpellée il y a quelques années.

Je pense acheter un nouveau roman de Sire Cédric, celui à lire après L’enfant des cimetières, je lui demande toujours lequel prendre ensuite ^^

J’aurais tendance à dire tous les livres de Martin Winckler portant sur les séries que je n’ai pas déjà :p

Et j’ai toujours tendance à craquer pour des livres pro aux éditions Canopé ^^,

Vous serez dans les parages pour le Livre sur la Place ? Ça vous tente ?

Apartés - This little life of mine and other stuff·Lieux magiques·Tentation sur la Falaise - Wish List

Imaginales 2016 – en approche !

Je serai présente au salon des Imaginales de jeudi matin (SNCF willing, n’est-ce pas …) au dimanche après-midi !

Les conférences et débats sont toujours aussi prometteurs, voici la petite liste que j’ai retenue :

Jeudi :

11h : L’art de la nouvelle … Ecrire court, frapper fort ! une conférence-débat avec avec Sara Doke, Jean-Claude Dunyach, Estelle Faye, Mike Resnick.

14h : Les personnages d’abord ! une table ronde avec Samantha Bailly, Marie Brennan, Jeanne Cressanges, Jean-Laurent Del Socorro.

17h : Entre réalisme et mystère … de l’imaginaire dans le quotidien ! un café littéraire avec Sophie Dabat, Sylvie Miller, Silène Edgar, H. V. Gavriel.

18h : Uchronies, mondes virtuels et univers alternatifs ! un café littéraire avec Johan Heliot, Agnès Marot, Christopher Priest, Philippe Ward.

Vendredi :

11h : Ecrire des histoires et devenir écrivain professionnel un café-littéraire avec Samantha Bailly, Johan Heliot, Jean-Luc Marcastel, Lionel Davoust.

12h : Quand les romans font des femmes leurs personnages principaux café littéraire avec Charlotte Bousquet, Kristen Britain, Estelle Faye, Stefan Platteau

14h : Le light novel, ces récits jeunesse venus du Japon conférence-débat avec Guillaume Kapp des éditions Ofelbe.

16h : Les villes, des personnages à part entière ? café littéraire avec Lionel Davoust, Jean-Laurent Del Socorro, Romain D’Huissier, Rod Marty.

17h : Dragons dans tous leurs états café littéraire avec Marie Brennan, Pierre Dubois, Xavier Mauméjean, Pierre Pevel.

18h : Griffe d’Encre (2005-2015) : dix ans de passion ! table ronde avec Jeanne-A Debats, Magali Duez, Li Cam, Menolly.

Samedi :

10h : Nord-Américains et francophones : voix de l’imaginaire québécois ! table ronde avec Philippe-Aubert Côté, Jean Pettigrew, Jonathan Reynolds, Jean-Louis Trudel, Elisabeth Vonarburg.

12h : Entretien avec Elisabeth Vonarburg café littéraire Elisabeth Vonarburg.

13h : Le fantastique moderne … Le plaisir de (se) faire peur ? café littéraire avec Jacques Baudou, Jonathan Reynolds, N.M. Zimmermann, Francis Berthelot.

14h : Auteurs de science-fiction … créateurs d’univers ! café littéraire avec avec Victor Dixen, Pierre Bordage, Jean-Luc Marcastel, Stéphane Przybylski.

15h : Les mondes-univers de l’imaginaire table ronde avec avec Vincent Ferré, Régis Goddyn, Elisabeth Vonarburg, Christian Léourier.

16h : Quand le héros a des crocs café littéraire avec Jeanne-A Debats, Marika Gallman, N.M. Zimmermann, H. V. Gavriel.

18h : Futurs insolites : demain, la Suisse … café littéraire avec Jean-Marc Ligny, François Rouiller, Emmanuelle Maia, Jean-François Thomas

OU (il en fallait bien un)

Scrineo, comment ça marche ? Radiographie d’une maison d’édition conférence débat avec Jean-Paul Arif

Dimanche :

10h : Ogres, zombies… Et autres monstres ! café littéraire avec Paul Beorn, Karim Berrouka, Sophie Dabat, Stefan Platteau, Aurélie Wellenstein.

OU (forcément, encore un doublon)

Le mélange des genres : un atout pour le romanesque ? table ronde avec Francis Berthelot, Philippe Curval, Xavier Mauméjean, Patrick McSpare.

13h : Afrique, Chine, Guatemala, Japon … Imaginaires du monde, café littéraire avec Claire Krust, Emma Lanero, Mike Resnick, Romain D’Huissier.

14h : Futurs à cauchemarder grave … quand la SF nous bouscule, café littéraire avec Dominique Douay, François Rouiller, Jean-Marc Ligny, Denis Hamon.

16h : Des fées, encore des fées, toujours des fées ! café littéraire avec Sara Doke, Pierre Dubois, Nathalie Dau, Chantal Robillard.

Une fois encore, ce sont des choses qui me tentent, je n’assisterai probablement pas à chacune d’entre elles ^^

J’ajouterai éventuellement une petite wish list (oui, vous pouvez rire) demain ou après-demain (ou pas, parce qu’elle est un peu longue) (oh, honnêtement, vous vous en doutiez).

Apartés - This little life of mine and other stuff·Lieux magiques·Tentation sur la Falaise - Wish List

Imaginales 2014

J’ai déjà eu l’occasion d’assister à deux géniaux salons des Imaginales. Cette année, j’étais triste, je n’avais pas très envie d’y aller. Et puis, il y a quelques temps est tombée la liste des invités. Je ne peux pas ne pas y aller. Je rêve de rencontrer cette auteure depuis 2011, depuis que j’ai entendu parler de ce festival et que plein de raisons m’étaient tombées dessus pour le louper. Je vous dirais de qui il s’agit plus bas.

J’ai noté quelques conférences, débats qui me tentent. Beaucoup moins de vampires (et de Jean Marigny ^^,) que l’an dernier, mais je n’en suis pas dérangée, je me suis juste fait la remarque. Je ne pourrais être là que le jeudi en début de soirée, donc exit le premier jour, mais sur ce point, je n’étais pas très tentée, donc tout va bien.

Vendredi :

11h : j’hésite …

Vampire un jour … Vampire toujours ! un café-littéraire avec Georgia Caldera, Morgane Caussarieu, Chloe Neill, Jean Marigny (<3 c’est sa seule intervention …) et Marika Gallman (Magic Mirrors 1).

Entre surveillance et paranoïa : science-fiction et contrôle global. Autre café littéraire avec Ayerdhal, Jeanne-A. Debats, Benjamin Mayet, Olivier Paquet et Yoss (Magic Mirrors 2).

15h : Dialogue avec les fées, conférence-débat avec Pierre Dubois (dont j’aime les Comptines assassines et les Contes de crime) ; (Espace Cours).

Samedi :

10h : Le roman historique … une lecture plaisir ! café littéraire avec Anne Golon, Olivier Barde-Cabuçon, Henriette Chardak, Matthieu Dhennin et Béatrice Nicodème (Magic Mirrors 2).

14h : Récits celtiques, fantasy grand public ! café littéraire avec Krystal Camprubi, Olivier Peru et Jean-Philippe Jaworski (Magic Mirrors 1).

15 : j’hésite encore !

Tous les chemins mènent à Rome, à condition de réécrire l’Histoire ? Café littéraire avec Fabien Clavel, Johan Heliot, Julien Pinson et Cristina Rodriguez (Magic Mirrors 2).

Vers un renouveau du fantastique moderne ? Conférence-débat avec Francis Berthelot, Fabrice Colin, Xavier Mauméjean et Arthur Ténor (Espace Cours).

16h : Auteurs de science-fiction, créateurs d’univers, conférence-débat avec Lionel Behra, Christopher Priest, Matt Verdier et Hugo Verlomme (Espace Cours).

Dimanche :

10h : La science-fiction, une lecture plaisir, café littéraire avec François Baranger, Jean-Claude Dunyach, Olivier Paquet et Laurent Genefort (Magic Mirrors 2).

11h : Mnémos, comment ça marche ? Radiographie d’une maison d’édition, une conférence-débat avec Nathalie Weil (Espace Cours).

12h30 : Déjeuner avec Anne Golon

14h : Le grand retour des dystopies, café littéraire avec Pierre Bordage, Jeanne-A. Debats et Carina Rozenfeld (Magic Mirrors 1).

15h : Le mélange des genres ? Un parfum de liberté ! Café littéraire avec Jean-Philippe Depotte, Stéphane Gérard, Xavier Mauméjean, Sylvie Miller (Magic Mirrors 2).

17h : Magie d’autrefois, imaginaire d’aujourd’hui … des échos du paganisme ancien ? Café littéraire avec Krystal Camprubi, Fabien Clavel, Vanessa Terral (Magic Mirrors 2).

Je ne dis pas que j’irais à tout, mais ce sont les évènements qui me tentent le plus.

Alors, l’auteure en question, comme vous l’avez peut-être remarqué, c’est Anne Golon. J’adore sa série des Angélique, comme vous avez pu le constater lors d’un mois qui lui a été consacré avec Miss Bunny. J’attends depuis trois ans de pouvoir la rencontrer à cette occasion. Quand je pense que ça va être le cas cette année … je balbutie déjà et je crois que je serais pire qu’avec Jean Marigny ^^;

Je note aussi une éventuelle wish-list (mais je ne compte pas tout prendre, ce sont juste des choses qui me plaisent – et je vous avoue que j’ai déjà effectué quelques coupes. On ne rit pas! ) :

Casanova et la femme sans visage (Olivier Barde-Cabuçon)

Meurtre au potager du Roy (Michèle Barrière)

Les Moelleuses au chocolat (Silène Edgar) ; qui ferait un très beau cadeau aussi.

La Trilogie de la Lune, Steampunk ! l’esthétique rétro-futur (Johan Héliot)

Hercule Poirot, une vie (Xavier Mauméjean)

Le Lamento des ombres (Les Enfants de Walpurgis)

Even dead things feel your love (Mathieu Guibé)

Requiem (Alexandra Bach)

Les aventures d’Aline, tome 1 (Christophe Carmona)

Et il est fort probable que je découvre de charmantes occasions sur le stand du Village du Livre ou de la librairie Farfafouilles …

Et que je revoie avec plaisir des blogueuses et blogueur déjà entr’aperçus à cette occasion ou d’autres ^^ Bientôt !

Tentation sur la Falaise - Wish List

Un rayon tennis ?

Dû à la période de l’année, plaisir estival oblige, je réfléchis à la création d’un rayon tennis dans mes Bibliothèques. Deux souicis, non des moindres:

-financièrement: forcément. D’autant que peu existent en poche et certains sont de beaux livres (dans le sens beau prix aussi T__T).

-matériellement: une question de place. C’est le drame de ma vie, mes deux Bibliothèques sont déjà bien chargées (et la seconde n’a pas un an. Comment je faisais sans elle avant, je n’en ai strictement aucune idée O_O), et pas possible d’en avoir une troisième T__T je fais campagne dans ce sens depuis des mois et bizarrement mon argument choc ne fonctionne pas (plus de bibliothèques égale moins de posters au mur … même allergique aux posters, l’argument ne marche pas avec mon père).

Ma Wish-list tennis – qui sera peut-être éditée par la suite, merci au Tennis club T__T.

Le Court des Miracles, de Mansour Bahrami, mon chouchou desLégendes, un joueur de vollée incroyable (quel fouetté du poignet avant de frapper, comme un épéiste, hier, dans le double contre Guy Forget et Thierry Tulasne, avec Henri Leconte), et qui offre toujours un spectacle avec son partenaire de double.

« J’avais parlé sans m’arrêter pendant presque trois heures et ils n’étaient pas lassés, ils en voulaient encore. A la fin de mon long monologue, Peter a lâché, enflammé : « Ce n’est pas une vie, c’est un roman d’aventures. »  » Enfance pauvre à Téhéran, exil forcé, débuts difficiles de clandestin et, enfin, le succès sur les courts : la vie de Mansour Bahrami, le célèbre tennisman iranien, est en effet hors du commun. Rien ne destinait l’apprenti joueur, qui n’avait qu’un bâton de bois pour raquette, à affronter les plus grands lors de matchs à l’ambiance survoltée. Noah, McEnroe ou Borg ont tous été conquis par le charme et la sensibilité de cette figure atypique du tennis mondial. Dans ce récit autobiographique où se mêlent souvenirs d’enfance, anecdotes savoureuses et portraits des stars du tennis, Mansour Bahrami dévoile avec pudeur et justesse les petits et grands secrets des coulisses de la compétition. Joueur facétieux et charmeur, Bahrami défend avec élégance l’esprit sportif et la générosité du jeu,

selon Amazon.fr.

Le Tennis pour les Nuls, parce que j’adore cette collection et que j’adorerais me remettre à ce sport. Patrick McEnroe est le frère du célèbre joueur (mais si, mais si, vous connaissez ! la pub « It’s on the line! » pour la voiture, c’est lui ^^), et Guy Forget, ancien joueur atp, est capitaine de Fed Cup (ou Coupe Davies, je comprends pas très bien encore).

Sur le court, à chaque seconde, tout est mouvement. Et c’est parce que tout est mouvement, rapidité, solidité, précision, que vous avez besoin de vous poser un instant, pour un arrêt sur image bénéfique, afin de faire le point. Joueur débutant ou amateur passionné, ce livre vous offre ainsi le ralenti nécessaire… pour progresser ! Né au XIXe siècle, le tennis est aujourd’hui l’un des sports les plus pratiqués et les plus suivis à la télévision. Ce livre vous invite tout d’abord à revenir aux sources : fondamentaux, vocabulaire, équipement et étiquette, bases du tennis et règles de jeu y sont explicités point par point. Puis l’on vous proposera une plongée dans l’univers de la technique et de la stratégie, de la décomposition des gestes les plus simples aux méthodes d’entraînement les plus appropriées pour atteindre votre objectif. Enfin, si ce sont les grands tournois, les coulisses du tennis professionnel et les stars du court qui vous intéressent, cet ouvrage étanchera votre soif d’en savoir toujours plus et nourrira votre passion,

selon Amazon.fr.

Carnets de balles, de Julien Pichené.

Et si le tennis était un art ? Un match, ça se regarde, ça se vit, et certains restent gravés dans nos mémoires parce qu’ils nous ont ému, agacé, fait hurler ou même fait pleurer. De sa plume subjective, Julien Pichené nous fait revivre plus de cent rencontres marquantes depuis le début de l’ère Open. Il nous propose un patchwork d’émotions tennistiques de 1968 à nos jours, entre combats de coqs – Agassi contre Muster, Roland Garros 1994 – et moments d’anthologie : les anecdotes, comme autant d’entrefilets, succèdent aux instants mythiques. La colère de John McEnroe, le fair-play de Patrick Rafter et la finesse de Steffi Graf : tous les passionnés s’y retrouveront,

selon Amazon.fr, présenté au Tennis club (veulent la mort de ma PAL, hein T__T).

-et le dernier, mais non le moindre (et pas le plus facile à trouver non plus T__T), Hors court – Les stars du tennis vues par Harcourt. J’ai l’impression qu’il n’est disponible qu’au Musée Roland Garros et que l’exposition s’achève à la fin du mois T_T mais je ne peux pas monter à Paris pour un livre (et un beau livre, sans doute cher). D’autant que selon le site, Roger Federer manque à l’appel de cette élégante galerie. Ze le veuuux quand même 😦

Le Tennis Club, en fait, ça donne de mauvaises idées T__T