Contemporaine

Bilets de lecture contemporaine

¤ 84 Charing Cross Road de Helene Hanff.

¤ A Mélie, sans mélo de Barbara Constantine

¤ Alcool de Poppy Z. Brite

¤ Amour et autres enchantements de Sara Addison Allen

¤ Les aventures improbables de Julie Dumont de Cassandra O’Donnell

¤ Baguettes chinoises de Xinran

¤ La Belle Rouge de Poppy Z. Brite

¤ Les Belles années de Mademoiselle Brodie de Muriel Spark

¤ Blog de Jean-Philippe Blondel

¤ Le Cercle des poètes disparus de Nancy Kleinbaum

¤ Le club de la chance d’Amy Tan

¤ La cote 400 de Sophie Divry.

¤ La couleur des sentiments de Kathryn Stockett.

¤ Crépuscule irlandais d’Edna O’Brien

¤ De l’amour et autres démons de Gabriel Garcia Marquez

¤ De l’eau pour les éléphants de Sara Gruen

¤  La dernière conquête du Major Pettigrew d’Helen Simonson

¤ Les divins secrets des petites ya-ya de Rebecca Wells

¤ L’écume des jours de Boris Vian

¤ Ensemble, c’est tout d’Anna Gavalda

¤ L’étranger d’Albert Camus

¤ La fabrique de best-sellers

¤ Les fantômes de LuLing d’Amy Tan

¤ Les filles d’Estoril de Margarida Rebelo Pinto

¤ G229 de Jean-Philippe Blondel

¤ Good Christian Bitches de Kim Gatlin

¤ The Guernsey Literary and Potato Peel Pie Society de Mary Ann Schaffer et Annie Barrows

¤ Lili Terrier, 7 rue de la Lune de Claire Vassé

¤ Malika ou Un jour comme tous les autres de Valérie Valère

¤ Miracle à Miami de Zoé Valdès

¤ Mise en bouche de Kyung-Ran Jo

¤ Ne dites pas à ma mère que je suis voyante d’Eileen Cook

¤ Oh, les beaux jours, suivi de Pas moi de Samuel Beckett

¤ L’ombre du vent de Carlos Ruiz Zafon

¤ La page blanche de Boulet et Pénélope Bagieu

¤ La Porte des Enfers de Laurent Gaudé

¤ Reading Lolita in Tehran d’Azar Nafisi

¤ La Reine des lectrices d’Alan Bennett

¤ Rien n’est trop beau de Rona Jaffe

¤ Scarlett, si possible de Katherine Pancol

¤ Sobibor de Jean Molla

¤ Soul Kitchen de Poppy Z. Brite

¤ Stupeurs et tremblements d’Amélie Nothomb

¤ Treize raisons de Jay Asher

¤ La vacation de Martin Winckler

¤ La vague de Todd Strasser

¤ Vie et mort en quatre rimes d’Amos Oz

¤ Where rainbows end de Cecelia Ahern