Lecture sur un rocher

Drame de troll

Troll Bridge. Terry Pratchett (auteur). Patrick Couton (traducteur). Gess (illustrateur). 1992 (VO), 2000 (VF), 25 p. L’Atalante. Nouvelle – Fantasy.

Cohen le Barbare a décidé de finir sa vie de belle manière, en allant batailler contre un troll vivant sous un pont. Mais les choses ne se passent pas tout à fait comme il l’espérait, pour le plus grand plaisir du lecteur.

J’ai beaucoup entendu parler de Pratchett en matière de fantasy, mais je n’étais pas très motivée à commencer. J’étais donc ravie de découvrir ce petit livre avec Doregon. Ce n’est pas un coup de cœur, en partie, je pense, parce que c’est trop court, mais c’est très sympathique. L’objet aussi offre une lecture agréable, avec la texture épaisse des couvertures, un peu rugueuses.

Cependant, j’ai trouvé que c’est assez difficile de se faire vraiment une opinion, le récit est en fait trop court (25 pages).

Un côté très naturel, malgré la scène étrange : un cheval parlant, un vieux chevalier et une famille de trolls, que j’ai beaucoup aimée. Les disputes ont un côté moderne, elles concernent la crise économique, la belle-famille, le progrès opposé à la tradition. C’est bizarre de voir un troll s’exprimer sur le sujet, mais on comprend tout à fait ses problèmes. Le cheval a un petit côté moralisateur amusant, mais j’ai préféré les trolls. J’ai été touchée par l’aspect doux-amer et nostalgique du récit.

Ce petit récit me conforte tranquillement dans l’envie de lire davantage de cet auteur.